Actualité


L'avenir de la centrale Émile Huchet peut-il encore changer ?

L'avenir de la centrale Émile Huchet peut-il encore changer ?

Photo : Camille Bazin

Ce mardi, Jean Rottner, le président de la région Grand-Est était en tournée à Saint-Avold. Dans l’après-midi il s’est rendu à la centrale Emile Huchet.

L’avenir de cette centrale est incertain. D’ici à 2022, le gouvernement souhaite la fermeture des centrales à charbon mais depuis cette annonce, le gouvernement n'a pris aucune mesure concrète. Luc Poyer, le Président d’Uniper France souhaite des réponses et il compte donc sur l’appui du Président de la Grande Région.

Son N°1 - L'avenir de la centrale Émile Huchet peut-il encore changer ?

Luc Poyer le sait bien, il doit y avoir des changements au nom de l’écologie mais pas au détriment des emplois.

Son N°2 - L'avenir de la centrale Émile Huchet peut-il encore changer ?

La semaine prochaine Jean Rottner, le président de la région Grand-Est, doit rencontrer Emmanuelle Wargon, la secrétaire d’État auprès du Ministre de la Transition Écologique et Solidaire.

[son]3[/son]

Actuellement, la centrale emploi environ 140 personnes, sans compter les sous-traitants.  

Camille Bazin

| mardi 19 mars 2019 à 19:39 - Mise à jour le 20 mars 2019 à 00:00

Actualité

Bon plan : Le mystique temple du Donon

02/08/2021

Actualité

Oeting (Ep.1) : Jean-Paul Meyer raconte l'histoire de la commune dans des livres

02/08/2021

Actualité

Bitche : Près de 200 personnes rendent hommage à Karine Schaaff

02/08/2021

Actualité

L'Allemagne durcit dès aujourd'hui l'entrée sur son territoire pour lutter contre la pandémie

01/08/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.