Actualité


Vers la fin du libre-service pour les antidouleurs ?

Vers la fin du libre-service pour les antidouleurs ?

Photo : Cédric KEMPF

Ils ont testé, mais ce n'est pas un grand succès pour la santé.

Ibuprofène, paracétamol, aspirine... Ces médicaments sont en libre-service dans la plupart des pharmacies.

Le conseil du pharmacien passe donc à la trappe. Mais cela peut représenter un danger comme nous l'explique Hervé Blajman, docteur en pharmacie à la pharmacie du Cygne à Sarreguemines.

C'est ce que confirme également l'Agence du Médicament qui souhaiterait arrêter ce libre-service dès le 1er janvier 2020.

On a donc voulu avoir votre avis.

Peut-on voir plus loin du coup? Ne faudrait-il pas obligatoirement passer par un médecin pour avoir ce type de médicaments ?

Et vous, est-ce que vous abusez des dolipranes et des efferalgans ? On vous a interrogés.

En majorité, vous êtes "pour" l'arrêt du libre-service de ces médicaments. L'abus de ces médicaments pris à fortes doses peut provoquer de graves lésions au foie.

 

Cédric Kempf

| samedi 5 octobre 2019 à 11:18 - Mise à jour à 11:33


//


//


//


//

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.