Actualité


Région de Forbach : une famille coincée en Espagne depuis 6 semaines

Région de Forbach : une famille coincée en Espagne depuis 6 semaines

Alors que le gouvernement a annoncé avoir rapatrié plus de 140 000 Français depuis le début des mesures de confinement, environ 3000 seraient toujours bloqués à l’étranger. Parmi eux, un couple de la région de Forbach. Depuis le 15 mars, ils sont sur la petite île espagnole de Majorque avec leur fils âgé de quelques mois.

Pour ce couple et leur bébé, ça ne devait être que 10 jours de vacances.

On est parti le 15 mars. C’était à la base pour voir la famille de mon conjoint pour son anniversaire. On était censé être là-bas pour 10 jours et on y est toujours.

Des vols sans cesse repoussés

Après avoir eu un premier avion annulé fin mars, puis un deuxième mi-avril, le 1er mai, le couple a enfin pu se rendre à l’aéroport. « On s’est retrouvé à l’aéroport en train d’attendre jusqu’au dernier moment et au moment d’embarquer ils nous ont dit non ». Le problème c’est que l’avion doit atterrir à Francfort, en Allemagne. Les Allemands peuvent donc monter mais pas les Français, « Il faut pouvoir prouver qu’après on part d’Allemagne. Le fait que j’ai ma voiture à l’aéroport ne suffit pas ».

A chaque nouvelle tentative, Violaine* doit racheter des billets d’avion alors que le remboursement de son premier vol qui a été annulé n’a toujours pas été effectué. « Pour le dernier vol, on sait que celui-là il est perdu mais pour le premier j’attends toujours le remboursement. Je ne préfère pas chiffrer exactement combien ça m’a coûté mais c’est entre 150 et 200€ à chaque fois pour nous trois ».

Il faut donc racheter des billets d’avion et ce n’est pas la seule dépense à laquelle le couple doit faire face. « C’était pour bébé le plus compliqué parce qu’on n’avait plus de vêtements à sa taille ça devenait un peu serré ». Si depuis quelques jours les magasins de vêtements ont enfin rouvert leurs portes, les mesures de confinement sont très strictes en Espagne.

600€ d’amende pour non respect du confinement

« En Espagne les mesures de confinement sont très strictes, nous raconte Violaine*, on n’avait pas du tout le droit de sortir. Depuis le 27 avril, les enfants ont le droit de sortir 1 heure dans un rayon de 1 kilomètre. Depuis le 2 mai les adultes peuvent sortir mais c’est soit un parent avec l’enfant soit les deux parents sans l’enfant et il y a des horaires à respecter. Les enfants ont le droit de sortir de 10h à 19h, les adultes de 14 à 70 ans peuvent sortir de 6h à 10h et le soir de 20h à 23h et ceux qui ont plus de 70 ans ou qui sont vulnérables peuvent sortir de 10h à midi et de 19h à 20h donc il faut vraiment réfléchir.

Les amendes sont aussi très élevées ça peut attendre 600€. Ils ne rigolent pas.

Le couple mosellan prend donc son mal en patience en attendant un vol qu’ils espèrent dans les prochains jours.

* Le prénom a été modifié pour respecter l'anonymat de la personne

Camille Bazin

| jeudi 7 mai 2020 à 11:37 - Mise à jour à 17:08

Actualité

Un plan d'urgence de près de 43 millions d'euros pour soutenir l'activité en Moselle

07/07/2020

Actualité

Ineos pourrait bien reprendre le site de SMART à Hambach

07/07/2020

Actualité

''Notre région est la meilleure'' : Grâce à nos beaux villages

07/07/2020

Actualité

Avricourt : 600 habitants et deux médecins de village

07/07/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.