Actualité


Continental Sarreguemines : le directeur d'usine fait le point sur la reprise de l'activité

Continental Sarreguemines : le directeur d'usine fait le point sur la reprise de l'activité

photo : Shutterstock

L’usine Continental de Sarreguemines a relancé son activité. Une reprise progressive depuis quelques semaines. L’usine était fermée depuis le 18 mars dernier en raison de la crise sanitaire. Il s’agit sans doute d’une des décisions prises les plus importantes pour Matthieu Turlure, le directeur.

Son N°1 - Continental Sarreguemines : le directeur d'usine fait le point sur la reprise de l'activité

Nous sommes restés à l'arrêt un peu plus de 4 semaines, ce qui n'était jamais arrivé depuis le démarrage de l'usine il y a 55 ans. Avec un peu de recul, je sais que c'était la bonne décision. Nous avons été une des premières usines à décider de cette fermeture localement et également la première usine de la division pneumatique chez Continental à prendre cette même décision.

Le comité de direction, en cellule de crise, était en contact régulier pour gérer l’entreprise et préparer le futur. C’est-à-dire la réouverture progressive de l’usine le 20 avril dernier.

Son N°2 - Continental Sarreguemines : le directeur d'usine fait le point sur la reprise de l'activité

Tous les salariés sont concernés par la reprise sur des cycles adaptés puisque l'usine aujourd'hui est en activité 4 à 5 jours par semaine contre 7 habituellement. L'équipe de VSD a été intégrée aux équipes de semaine comme on peut le faire par exemple pour les organisations d'été.

Pour reprendre dans les meilleures conditions, une centaine de mesures ont été prises. Des mesures plus exigeantes que celles souhaitées par le gouvernement.

Son N°3 - Continental Sarreguemines : le directeur d'usine fait le point sur la reprise de l'activité

Le port du masque est obligatoire dès l'entrée du site quelque soit la fonction et, par exemple, on distribue 3 masques par jour pour les équipes de production. Bien sûr, la distanciation et les sens de circulation sont mis en place en particulier dans les lieux communs (cantine, salle de pause,...). Nous faisons aussi de la désinfection puisqu'on alloue du temps en début et fin de poste à chacun pour pouvoir désinfecter son poste de travail.

La direction veut être prévoyante et éviter les ruptures de stock. L’important c'est la protection des salariés.

Son N°4 - Continental Sarreguemines : le directeur d'usine fait le point sur la reprise de l'activité

Nous veillons également à avoir en permanence de 3 à 6 mois de stocks sur les masques, les produits de désinfection et tout ce qui est nécessaire pour garantir la continuité de ces mesures. Et le plus important bien sûr est l'application individuelle de toutes ces mesures pour garantir la sécurité de tous. Cela rejoint une des valeurs fondamentales de Continental, l'esprit d'équipe. 

Comme toute société, la crise du coronavirus a un impact économique chez Continental. Il faut donc s’adapter.

Son N°5 - Continental Sarreguemines : le directeur d'usine fait le point sur la reprise de l'activité

Alors bien sûr, nous avons pris un certain nombre de mesures d'ajustement dès la fin du mois de mars au vu de la situation. Ces mesures concernent par exemple un ajustement de nos investissements, de notre plan d'embauche, une repriorisation de certains projets en cours... Il est surtout important de ne pas céder à la panique, de ne pas surréagir. Nous devons rester sereins, nous devons garder le cap et nous avons pris des décisions responsables qui n'affectent pas nos ambitions sur le moyen terme.

Continental suit quotidiennement l’évolution des demandes clients. La semaine dernière, plus de la moitié des clients constructeurs ont repris partiellement leur activité. Concernant le marché de remplacement, celui-ci dépendra directement des dates de déconfinement des différents pays.

Cédric Kempf

| lundi 11 mai 2020 à 04:59 - Mise à jour à 07:43

Actualité

Grande-Rosselle : sans pass sanitaire, des frontaliers n'ont pas pu entrer en Allemagne

05/08/2021

Actualité

Bon plan : Une cinquantaine de randonnées à thème en Moselle au mois d'août

05/08/2021

Actualité

Quand la batterie rencontre la danse : la Sarregueminoise Joan et la Naborienne Dolorès présentent leur duo Solorès

05/08/2021

Actualité

Oeting (Ep.4) : Fabrice Riehl, la passion de la pétanque

05/08/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.