Actualité


Pas toujours besoin d'aller chez l'ophtalmologue pour avoir des lunettes

Pas toujours besoin d'aller chez l'ophtalmologue pour avoir des lunettes

Photo : Optique de la Sarre - Grosbliederstroff

Dans la région Grand Est, il y a de nombreux déserts médicaux en ce qui concerne les ophtalmologues. En Moselle, pour obtenir un premier rendez-vous, il faut attendre en moyenne 156 jours selon une enquête du groupe Le Guide Santé. Les ophtalmologues sont rares à prendre de nouveaux patients parce qu’ils ne sont pas assez nombreux sur le territoire.

Est-ce qu’on est obligé de passer chez l’ophtalmologue pour avoir des lunettes ?

Oui, il faut toujours passer d’abord chez l’ophtalmologue. Mais une fois que c’est fait, il faut savoir que les ordonnances sont renouvelables, mais à certaines conditions. Les explications d’Alexandre Martin, opticien et gérant de la boutique Optique de la Sarre à Grosbliederstroff.

Vous pouvez bénéficier d’un remboursement sans attendre 2 ans si vous avec un changement bref de vue, suite à un accident par exemple. L’opticien pourra vous faire un test et adapter les lunettes à votre vue mais il s’agit d’un remplacement ponctuel et ça dépend de votre mutuelle.

Cas particulier : l'opticien peut vous propsoer des lunettes sans ordonnance en cas d’urgence, de casse ou de vol par exemple. Dans ce cas, le remboursement se fait au cas par cas.

Le reste à charge zéro, très peu plébiscité

Depuis le 1er janvier 2020, les Français peuvent bénéficier de lunettes 100% remboursées grâce au reste à charge zéro. L’objectif de cette réforme du gouvernement est de rendre la santé et notamment les lunettes accessibles à tous. Six mois après sa mise en place, Alexandre Martin, remarque que le reste à charge zéro n’est pas plébiscité par les clients.

Le reste à charge zéro est proposé pour des montures au prix de vente maximum de 30€ avec des verres imposés. Ça limite fortement le choix et le confort des clients. Mais selon l’opticien, ça permet quand même aux personnes les plus en difficulté d’avoir accès à des lunettes.

Autre limite du reste à charge zéro, il faut absolument bénéficier d’une complémentaire santé pour pouvoir en bénéficier.

Chez l'opticien, uniquement sur rendez-vous

La boutique Optique de la Sarre a été fermée tout au long du confinement. Depuis la réouverture, les clients répondent largement présents. Pour les accueillir dans de bonnes conditions d'hygiène, l'organisation des 3 salariés a été complètement changée. Les clients sont uniquement accueillis sur rendez-vous, sur des créneaux d'une heure. Les salariés portent le masque, des parois vitrées ont été installées et les lunettes sont systématiquement désinfectées entre chaque personne. 

Margot Benabbas

| jeudi 11 juin 2020 à 05:45 - Mise à jour à 06:19

Actualité

« Nous allons vers la mort des commerçants », à Sarreguemines les décisions du gouvernement ont du mal à passer

29/10/2020

Actualité

Sarreguemines : les restaurateurs en colère et résignés

29/10/2020

Actualité

Hambach : Le sourire de Nadine comme arme contre le cancer du sein

27/10/2020

Actualité

Altwiller : De la bière artisanale et familiale

27/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.