Actualité


Les commerçants du centre de ville de Forbach satisfaits de l’affluence

Les commerçants du centre de ville de Forbach satisfaits de l’affluence

Photo : Barrymore

Ça fait un mois que les commerçants ont eu l’autorisation de rouvrir leurs commerces. A Forbach, la clientèle réinvestit progressivement le centre-ville.

Port du masque obligatoire, désinfection des mains au gel hydroalcoolique, sens de circulation, les consignes sont les mêmes partout et clairement affichées sur la porte du magasin Barrymore dans le bas de la ville. A l’intérieur, Stéphanie, vendeuse, accueille ses clients entre deux désinfections de vêtements.

On a retrouvé nos clients. Bien sûr, il y a encore des gens un petit peu frileux de la situation, qui ne reviendront pas tout de suite ou qui prennent rendez-vous. Un client qui a envi de venir seul entre midi ou en fin d’après-midi peut nous appeler et prendre rendez-vous.

Un peu plus haut, chez Devred, Jean-Michel le gérant ne sait plus où donner de la tête entre la désinfection des cabines et la mise en quarantaine des vêtements qui ont été essayés.

 

 

 

Depuis 10 jours, malgré un temps un petit peu maussade, notamment grâce à l’ouverture des terrasses nous avons retrouvé une clientèle plus assidue. Nous avons presque retrouvé une cadence parfaitement normale donc ça fait plaisir à voir.

 

 

 

Jean-Michel a retrouvé sa clientèle fidèle mais en a aussi découvert une nouvelle.

Ce qui me fait plaisir, ça va peut-être en faire bondir quelques-uns, c’est que les frontières allemandes sont fermées. Tant que les frontières allemandes sont fermées ça va permettre aux clients français de redécouvrir le centre-ville, de voir qu’il y a énormément de commerçants et que ce qu’ils trouvent en Allemagne ils peuvent aussi le trouver à Forbach.

 

Dans la boutique de vêtements pour femme Contrast By Jenny même constat, les clientes sont au rendez-vous.

Les clientes reviennent, je suis contente parce qu’elles sont vraiment fidèles et franchement c’est super agréable. Je leur ai bien précisé sur Facebook et Instagram que je désinfecte tout, que j’ai la machine à vapeur, que les vêtements sont mis en quarantaine. Tout est désinfecté, tout est aux normes.

Et Jenny a même une nouveauté qui fait fureur auprès de sa clientèle.

 

 

C’est la vente des masques ! C’est tendance, il y a des têtes de mort, serpent, léopart ou encore avec des fleurs. Les clientes sont contentes en plus c’est des petits prix, 4€. Donc elles viennent et elles changent de masque comme elles veulent. Ils sont lavables 20 à 30 fois à 60°C.

 

 

 

Un peu plus loin chez Jeff de Bruges les chocolats de Pâques sont en promotion dans les rayons. Malgré le manque à gagner sur cette période, la gérante Maud Laurent, a connu un bon redémarrage.

Il y a eu beaucoup de cadeaux pour des remerciements. Ils ont pensé à nous, les chocolats c’est très bien c’est bon pour le moral. Après on a eu la fête des mères et là on enchaîne la fête des pères.

La gérante mise aussi sur la vente des glaces et sur le redémarrage des baptêmes et des communions pour la vente des dragées.

 

Camille Bazin

| vendredi 12 juin 2020 à 16:56 - Mise à jour le 13 juin 2020 à 15:06

Actualité

Les fleuristes vivent leur dernier jour d’ouverture avant le confinement

31/10/2020

Actualité

Route barrée entre Kappelkinger et Hilsprich à partir de lundi

31/10/2020

Actualité

Le port du masque étendu aux abords de plusieurs lieux dans la région

30/10/2020

Actualité

Aller en Allemagne pendant le confinement, oui, mais pas pour rien !

30/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.