Actualité


Moselle : des milliards d'euros pour relancer l'économie

Moselle : des milliards d'euros pour relancer l'économie

La crise économique impacte durement la Moselle après un confinement dû au coronavirus. Les entreprises en ont payé les conséquences. Sur 12 mois glissants, au 31 juillet, le chiffre d'affaires départemental, au niveau économique, a chuté de plus de 37 milliards d'euros soit une baisse de 7.95% contre 3.39% à l'échelon national.

Des aides pour sauver des milliers d'entreprises et de salariés

Pour palier à cette perte, l'Etat a mis en place plusieurs mesures de soutien. En Moselle, voici les chiffres :

- le fonds de solidarité (17 011 entreprises en ont bénéficié pour un montant total de 55 millions d'euros).

- le report de charges fiscales (3648 demandes pour un montant dépassant les 30 millions d'euros).

- l'activité partielle (155 000 salariés concernés soit plus de 15 400 entreprises).

- les prêts garantis par l'Etat (plus d'un milliard d'euros de prêts pour 6291 bénéficiaires).

L'effort le plus grand de l'Etat depuis la Seconde Guerre Mondiale

Mais après avoir évité le pire avec des licenciements et des fermetures d'entreprise, l'Etat veut donner un coup de boost à l'économie avec son plan France Relance.

Ce plan doit permettre d'accélerer le tissu productif mais aussi permettre une conversion écologique. Les explications du député forbachois Christophe Arend.

Si aujourd'hui je veux créer une entreprise dans laquelle je peux mettre 10 salariés et je manque de fonds pour lancer cette entreprise, si mon dossier est correct, est complet et on considère que je suis viable, on va m'aider. On peut aider beaucoup de petites et moyennes entreprises à créer, à développer, à grandir.

Une enveloppe de 100 milliards d'euros existe. Des appels d'offres nationaux sont lancés aux entreprises mais aussi aux collectivités locales pour percevoir une aide France Relance. Et on peut séparer deux types de projets selon les besoins entre les PME et les grosses industries.

Y a deux entrées, celle en dessous de 800 000 euros avec lesquelles on peut aider beaucoup de petites et moyennes entreprises à créer, à développer et à grandir. Et au-delà de 800 000 euros, où on va aller dans l'industrie plus lourde, qui n'est pas exclue chez nous. Vous savez très bien qu'à Hambach, il y a un site à reconvertir. Il est possible sur des extensions, des projets d'avenir, ce site bénéficie également de ce programme France Relance.

Pour Christophe Arend, cela va permettre de faire enfin cette transition avec la mono-industrie minière.

La mise en oeuvre de ce plan va aller très vite.

Y a lundi prochain, un conseil des ministres. L'Assemblée Nationale saisit en commission le 05 octobre, le 12 octobre en hémicycle, les décrets sont pris... Je pense que d'ici novembre, les premières enveloppes pourront être développées.

Deux entreprises mosellanes ont déjà été retenues pour une aide. Cimulec, une PME à Ennery et le Comptoir général de Ressort, une PME à Sarrebourg.

Cette dernière est spécialisée dans la production de pièces métalliques. Le projet retenu vise à renforcer la compétitivité industrielle en investissant dans de nouvelles machines plus performantes, tout en améliorant l'ergonomie des postes de travail.

Si vous aussi, vous souhaitez avoir de l'aide, vous pouvez vous renseigner auprès de votre organisme référent ou en envoyant un mail à l'adresse suivante :

pref-francerelance@moselle.gouv.fr

Enfin, une enveloppe budgétaire de 15 millions d'euros sera dédiée aux projets prêts à démarrer dès maintenant, dans le cadre de 3 thématiques prioritaires : la transition écologique, la résilience sanitaire et la préservation du patrimoine public historique et culturelle.

Cédric Kempf

| jeudi 24 septembre 2020 à 15:30 - Mise à jour à 17:07

Actualité

On prend des nouvelles de … Titou

20/10/2020

Actualité

Macheren : à la chasse aux incivilités

20/10/2020

Actualité

Un couple vole pour 1300€ de marchandise dans un supermarché de Bitche

19/10/2020

Actualité

Covid dans le Bas-Rhin : la situation se dégrade, des restrictions dans le monde du sport

19/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.