Actualité


Des laboratoires contraints de s’adapter face à l’augmentation des tests

Des laboratoires contraints de s’adapter face à l’augmentation des tests

Depuis quelques jours, il est plus difficile de se rendre directement dans les laboratoires du groupe Espace Bio dans la région pour réaliser un test PCR.

Face à un afflux de demandes beaucoup trop important, les ordonnances et justificatifs sont alors priorisés.

La raison : les biologistes se retrouvent confrontés à des limites techniques. Gérard Petitpas, biologiste du laboratoire des faïenceries à Sarreguemines nous explique.

Son N°1 - Des laboratoires contraints de s’adapter face à l’augmentation des tests

On a deux plateaux techniques qui ont une capacité globale de 3000 tests par jour et on est un groupe d’une cinquantaine de labos. Vous imaginez bien que les plateaux techniques vont être saturés.  C’est simplement un souci de pouvoir continuer à faire les tests dans de bonnes conditions. Si on veut préserver la qualité et repasser les tests qui sont un petit peu douteux et assurer une bonne qualité de ces réalisations, il y a une limite au nombre de tests que l’on peut réaliser par jour sur ces plateaux techniques.

"Garder quand même un côté humain"

Naturellement inquiètes, les personnes souhaitant réaliser des tests sont de plus en plus nombreuses. Au laboratoire des faïenceries, plus de 100 tests PCR sont parfois réalisés par jour.

Et l’apport de moyens humains n’est pas toujours suffisant.

Son N°2 - Des laboratoires contraints de s’adapter face à l’augmentation des tests

On a embauché du personnel spécifique mais il faut aussi que l’on fasse les autres analyses du laboratoire et malgré cela nous sommes submergés de demandes.

Une ordonnance est donc préconisée. Les gens cas contacts ou qui ont une hospitalisation prévue sont eux aussi prioritaires. Tout comme les professionnels de santé et les enfants et salariés ayant une demande spécifique de l’école ou de l’employeur.

Mais cela reste des consignes. Gérard Petitpas le répète. Quand c’est possible, les gens se présentant au laboratoire seront reçus.

Son N°3 - Des laboratoires contraints de s’adapter face à l’augmentation des tests

On reste des prestataires de santé, il faut quand même garder un côté humain. C’est sûr qu’on ne va pas le faire à tout le monde mais il y a des gens qui ont vraiment besoin de ce test pour des raisons personnelles particulières et à ce moment-là c’est laissé à l’avis du biologiste.

Gérard Petitpas rappelle qu’il n’est pas forcément utile de téléphoner avant de venir. Il faut se rendre directement en laboratoire aux horaires dédiés aux tests PCR.

Laurie

| lundi 2 novembre 2020 à 05:22 - Mise à jour à 09:07

Actualité

Bon plan : La Forêt-Noire, ses chutes d'eau et ses chemins de randonnée

04/08/2021

Actualité

Oeting (Ep.3) : Marie-Claire Greff nous ouvre les portes de sa Petite Maison dans la Prairie

04/08/2021

Actualité

Les forêts de Sarreguemines rouvrent au public

03/08/2021

Actualité

Du soutien scolaire pour les écoliers de Forbach

03/08/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.