Actualité


Peltre (Ep.5): Rencontre avec Sylvie et Lucien, chambres d'hôtes à la Ferme de Crépy

Peltre (Ep.5): Rencontre avec Sylvie et Lucien, chambres d'hôtes à la Ferme de Crépy

Pour ce cinquième et dernier épisode de la saga de l'été consacrée au village de Peltre, nous nous rendons à la Ferme de Crépy, à la rencontre de Sylvie et Lucien Laurent. Ils tiennent depuis 2004 un gîte et 4 chambres d’hôtes, à l’emplacement d’une ancienne ferme.

Son N°1 - Peltre (Ep.5): Rencontre avec Sylvie et Lucien, chambres d'hôtes à la Ferme de Crépy

L'histoire particulière du gîte l'Atelier de Théophile

Lucien, en bon Peltrois, nous fait un petit cours d’histoire : ce gîte a un passé un peu particulier qui remonte à plusieurs siècles. Le terrain appartenait aux propriétaires du château de Crépy, construit dans les années 1870. À la place des chambres d’hôtes, il faut imaginer une ferme et des animaux de basse-cour.  

Mon grand-père est venu après la première guerre. Il y avait la ferme de la Cours Haute, où donc nous, on est tous nés et la Cours basse. Toute la rue de Crépy, la ferme de la Cours haute et la ferme de la Cours basse, ça appartenait au propriétaire, donc toutes les personnes qui travaillaient au château, travaillaient et habitaient ici.

Intérieur actuel du gîte l'Atelier de Théophile, une ancienne menuiserie

Et c’était le cas d’un certain Théophile Thomas, le menuisier du château.  

Ici, donc au-dessus, c’était la menuiserie. C’était la menuiserie du château donc tout le dessus, il y avait les appareils. Le menuisier, c’était Théophile Thomas. Au départ, c’était son père, après, lui a repris.

De la menuiserie, il ne reste plus rien. Lucien a racheté le bâtiment et, avec Sylvie, ils y ont construit leur gîte, mais ils ont tenu à rendre hommage à ce menuisier en appelant leur gîte L’Atelier de Théophile. 

 

Devenir chambres d'hôtes, un projet qui tenait à coeur Sylvie

Sylvie revient sur cette volonté de faire de cet endroit des chambres d’hôtes.

Quand nos enfants étaient petits, on aimait bien pratiquer la chambre d’hôte, et, du coup, on avait des bâtiments à rénover, donc on avait projeté de faire ça nous-même. En plus, on aimait bien l’accueil de la chambre d’hôte.

Ils ont commencé en 2004, avec deux chambres. Puis, ils ont rapidement fait des travaux, voyant bien que les hôtes étaient demandeurs de coin cuisine.

Son N°2 - Peltre (Ep.5): Rencontre avec Sylvie et Lucien, chambres d'hôtes à la Ferme de Crépy

Les gens aimaient le coin cuisine aussi donc, c’est pour ça que les deux nouvelles chambres que l’on a proposées, on a fait une cuisine à l’intérieur, pour répondre un peu à la demande. Souvent, pour des familles avec des petits en bas âge, c’est compliqué le restaurant et puis le soir, ils sont fatigués, tandis que là, ils ont la possibilité de se faire le repas, il y a tout à disposition. 

Il est aussi possible de manger dehors, sur la terrasse quand il fait beau ou dans le jardin.

Les clients de Sylvie et Lucien, ce sont surtout des touristes venus rendre visite à leur famille qui habite dans la région, mais aussi des étrangers venus visiter Metz et ses environs.

Son N°3 - Peltre (Ep.5): Rencontre avec Sylvie et Lucien, chambres d'hôtes à la Ferme de Crépy

On rencontre des gens de tous les horizons, différents pays, c’est vraiment très enrichissant. Eh ben, on a eu des Texans, on a eu aussi des Moldaves, mais bon, on a essentiellement beaucoup d’Allemands, Belges, Hollandais.

La pandémie n’a pas épargné les Laurent. Leur activité était à zéro pendant les confinements, l’année 2020 a été très dure financièrement. Sylvie se donne un an pour redresser la barre, mais elle y croit. Il y a eu pas mal de réservations en juillet et le mois d’août sera quasiment complet.  

Elise Jeannelle

| vendredi 23 juillet 2021 à 06:06 - Mise à jour à 08:27

Société

Tribunal de Sarreguemines : la priorité est donnée à la lutte contre les violences intrafamiliales et à la justice de proximité

23/09/2021

Economie

Le Foire Internationale de Metz démarre demain avec 350 exposants

23/09/2021

Santé

Freyming-Merlebach : une académie du bonheur pour améliorer le bien-être

23/09/2021

Société

Rencontre avec Eléna, passionnée de pâtisserie depuis son plus jeune âge

23/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.