Mittersheim : la maison d’Yvonne déménage au parc Sainte-Croix - Radio Mélodie

Culture

Mittersheim : la maison d’Yvonne déménage au parc Sainte-Croix


par Camille Bazin
vendredi 1 octobre 2021 à 12:30

Photo : Camille Bazin

C’est une vieille bâtisse qui trône au milieu du village depuis 1723 qui va bientôt déménager au Parc Sainte-Croix, à Rhodes, pour avoir une seconde vie. À l’abandon depuis 3 ans, la maison aurait pu être rasée si Mathieu Grub, enfant du village, n’était pas intervenu.

Son N°1 - Mittersheim : la maison d’Yvonne déménage au parc Sainte-Croix

500 000€ pour la rénover

La visite de la maison commence par la grange.

Toute cette partie s’est effondrée. Au début, ce sont 3 ou 4 tuiles, après le vent commence à rentrer dedans, il pleut, ça pourrit et au bout d’un moment ça tombe.

 

C’est en voyant la maison se délabrer que Mathieu Grub a décidé d’agir.

J’ai grandi à côté de cette maison. Mes parents sont encore propriétaires de la maison mitoyenne. Elle commençait à se délabrer très rapidement. L’année dernière, il y a eu un arrêté de mise en péril et donc elle risquait d’être démolie assez rapidement. Quand on a été averti qu’il y avait ce risque de perdre ce patrimoine avec ma femme, on a décidé d’essayer de donner une seconde chance à la maison en l’achetant.

Le couple fait alors venir un architecte pour estimer le prix des travaux pour faire un gîte.

Mais à la fin l’enveloppe était de 500 000€.

Une somme conséquente pour le couple qui tente alors de trouver des subventions.

Mais ce type patrimoine, comme il n’est pas classé ne rentre pas dans les cases pour être aidé.

En parallèle Mathieu et sa femme ont beaucoup de mal à devenir propriétaire ce qui ne facilite pas les démarches.

Il se trouve qu’on a mis presque 9 mois à être propriétaire parce qu’il y avait plus d’une vingtaine d’héritiers.

En faire un lieu dédié au patrimoine local et à l'agriculture

Et un beau jour, la nouvelle inattendue tombe…

À force de faire un peu de bruit, il y a le département et notamment le CAUE qui est revenu vers nous et qui nous a dit que le parc de Sainte-Croix cherchait un patrimoine de ce type-là à démonter et à remonter dans son parc pour mettre en avant le patrimoine local et parler de l’agriculture de la région.

Le couple, même s’il doit enterrer son projet de maison d’hôtes, voit là l’occasion de sauver la bâtisse et de lui offrir une seconde vie en étant visitée par des milliers de personnes chaque année.

Je ne pouvais pas concevoir qu’une maison de 1700 allait partir à la benne. Qu’on allait venir avec une grosse pelle et la détruire, c’était impensable.

Le démontage de la maison devrait commencer au printemps 2022.


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.