Actualité


Un CHRS tout neuf à Sarreguemines

Un CHRS tout neuf à Sarreguemines

Photo : Julie Chaput

Un bâtiment flambant neuf pour accueillir les personnes dans le besoin à Sarreguemines !

Ca fait plus de 6 ans que l’Union Départementale des Associations Familiales demandait de nouveaux locaux pour leur CHRS, le centre d’hébergement d’urgence.

Depuis le 28 janvier, c’est chose faite rue du Colonel Cazal dans un bâtiment plus moderne, qui a été inauguré lundi.

L’ancien bâtiment rue Alexandre de Geiger n’était plus aux normes. Pour Alix Fiorletta, le Président de l’UDAF, il n’était plus possible de continuer dans de telles conditions.

Dans ces nouveaux locaux, il y a 24 chambres réparties sur deux niveaux, l’un pour les hommes, l’autre pour les femmes.

A ce jour, 98% des chambres sont occupées.

La question qui se pose c’est est-ce que le nombre de personnes dans le besoin dans notre secteur augmente ? Pas vraiment selon Christophe Salin, le Sous-Préfet de Sarreguemines.

Une douzaine de personnes travaillent dans ce CHRS. Ce nouveau bâtiment aura coûté 1,8 millions d’euros au total.

770 000 financés par l’Etat, 300 000 par le FEDER, entre 50 et 60 000 par la ville.

 

 

Radio Mélodie

| mercredi 13 juillet 2016 à 06:11

Actualité

Les rassemblements limités à 30 personnes dans le Bas-Rhin et 10 personnes à Strasbourg

24/09/2020

Actualité

Feu d'habitation à Mainvillers : 1 homme et 7 chats incommodés par les fumées

24/09/2020

Sport

Nicolas Peifer est prêt à tout donner à Roland Garros

24/09/2020

Actualité

Série d'incendies à Forbach : un homme arrêté

23/09/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.