Actualité

L'hospitalisation à domicile : une alternative de plus en plus proposée


par Radio Mélodie
mardi 7 novembre 2017 à 08:11

Passer par la case hôpital nous enchante rarement il faut le dire. Ce que l’on ne sait pas forcément, c’est que l’on peut se faire hospitaliser à domicile. L’HAD de Freyming-Merlebach, qui fait partie du groupe Filieris, s’occupe de ces patients qui sont chez eux. Mais à partir de quel moment peut-on rester à la maison pour se faire soigner ? La réponse de Valérian Helleringer, un infirmier.

Son N°1 - L'hospitalisation à domicile : une alternative de plus en plus proposée

Cette possibilité est de plus en plus proposée aux malades, c’est ce que ressent en tout cas Valérian qui a vu le nombre de patients par jour augmenter.

Son N°2 - L'hospitalisation à domicile : une alternative de plus en plus proposée

Des points positifs et des points négatifs

Se faire hospitaliser à domicile, ça a forcément des points positifs. 

[son]3[/son]

L’HAD joue aussi un très grand rôle sur le moral des patients. Mais lorsqu’il y a des points positifs, on peut relever des points négatifs. Emilie Bour, médecin, nous en cite un.

Son N°4 - L'hospitalisation à domicile : une alternative de plus en plus proposée

L’avis d’un patient

Jean, 78 ans, habite Hombourg-Haut. Depuis septembre, il est hospitalisé chez lui pour un cancer des os. Cédric l’a rencontré pour nous parler de cette alternative.

Son N°5 - L'hospitalisation à domicile : une alternative de plus en plus proposée

Jean ne voit pas de points négatifs sur l’HAD et conseille à tous ceux qui le peuvent de profiter de ce service. Pour en savoir plus sur l’hospitalisation à domicile, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin.