Clarisse fleuriste

Podcasts audio :

Partie °1 - Clarisse fleuriste


Clarisse fleuriste depuis plus de 30 ans à Woustviller et Sarreguemines. 

 

Ta journée type 

Le matin, ça commence déjà par les achats sur un site, directement en Hollande. La réception de la marchandise, la mise en place, la bouquetterie, la confection, la préparation des commandes et l'accueil du client. Ce sont des journées bien pleines, entre 10 et 12 heures par jour. 

 

Ce métier était un rêve d'enfant ? 

Oui, depuis mes 5 ans, je baignais dedans par le soutien de ma grand-mère qui m'a beaucoup appris. 

 

Quel parcours scolaire tu as suivi ? 

 Avant d'être fleuriste, j'ai été dans l'horticulture, que j'ai fait pendant 3 ans. Ensuite, j'ai fait un CAP fleuriste que j'ai fait en 1 an. J'ai appris chez un grand-maître fleuriste à Strasbourg. 

 Aujourd'hui, je travaille avec mon mari, qui lui a appris avec moi sur le terrain. 

 

Quelles qualités sont nécessaires pour devenir fleuristes ? 

La créativité, et surtout la passion. 

 

As-tu une anecdote ? 

Le Président Jacques Chirac avait passé commande chez nous, pour une livraison de bouquet à Puttelange. 

 

Quels conseils tu donnerais à une personne qui voudrais se lancer dans le métier ? 

De faire des journées découvertes chez un fleuriste pour voir si le métier plaît. Avoir du goût dans les couleurs, et aimer le contact avec le client. 

 

 https://www.facebook.com/Parfum.de.fleurs.Woustviller 

 

 

Radio Mélodie

| jeudi 22 septembre 2022 à 11:10

Sport, Santé et Bien-être

Point important en sport : l'échauffement

30/09/2022

Astuces et Vie quotidienne

Géocaching en Alsace Bossue

30/09/2022

Les Recettes de la Mélodie Family

Tarte aux pommes et noix caramélisées

30/09/2022

Sport, Santé et Bien-être

Gastro-entérite de l'enfant, attention à la déshydratation

30/09/2022

Voir la suite