Le Grand Réveil


Il y a trois ans : le phénomène Pokemon Go

Il y a trois ans : le phénomène Pokemon Go

Julie Chaput

Il y a 3 ans, le phénomène Pokemon Go envahissait les rues.

Un jeu sur smartphone, qui utilisait la réalité augmentée pour capturer des Pokemons chez vous, dans votre jardin ou même en ville, bref partout où vous alliez.

Souvenez-vous on pouvait voir des dizaines de personnes en train de marcher dans la rue, tête baissée sur leur téléphone pour trouver un Pokemon.

Un phénomène qui s’est essoufflé avec le temps, mais les fans de Pokemon, le noyau dur, y jouent encore selon Loïc Hoen, responsable du Je Console à Sarreguemines.

Il n’y a plus de regroupement comme à l’époque. Maintenant il y a peut-être moins de gens qui y jouent, mais je vois quand même des clients qui rentrent dans le magasin à la recherche de Pokémons. Des gens s’arrêtent aussi près du magasin des faïences et à côté au restaurant où il y a un pokestop. Il y en a toujours qui s’arrêtent, il y a encore des joueurs, on en voit quand même régulièrement.

Depuis 1996 et ses versions vert, rouge et bleu, la franchise sort quasiment tous les ans un nouveau jeu. Dernier en date, le 15 novembre : Pokemon Epée et Bouclier. Le principe reste toujours le même.

On commence avec un pokémon, on capture, on s'entraîne jusqu’à la ligue, ça suit toujours le même schéma. Sur internet il a été beaucoup critiqué, mais la plupart de mes clients disent que c’est un épisode sympa. La difficulté a été revue à la hausse sur ce jeu. Ça a toujours été orienté plus vers un public jeune, même si derrière, il y a toute une stratégie que les adultes maîtrisent et pas forcément les jeunes.

Ceux qui jouent aujourd’hui ce sont les jeunes, mais aussi les trentenaires qui ont connu les premières générations sur Game Boy.

Les premiers jeux Pokemon sont d’ailleurs toujours demandés. Comptez une vingtaine d’euros sans la boîte pour les premières cartouches.

 

 

 

 

 

Radio Mélodie

| mercredi 4 décembre 2019 à 06:43

Le Grand Réveil

L'invité du Grand Réveil : Jessica Giordani, responsable SPA de la région Est

30/09/2020

La Mélodie Family

Recette : Parmentier de veau et patate douce

30/09/2020

Le Grand Réveil

Le chiffre du jour : 79

30/09/2020

Le Grand Réveil

Le panier du chef : Salade de pomme de terre tiède émincé de rumsteck

30/09/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.