Sport, Santé et Bien-être


Naturopathie: Pouvons-nous prévenir la maladie d'Alzheimer

Naturopathie: Pouvons-nous prévenir la maladie d'Alzheimer

Podcasts audio :

Partie °1 - Naturopathie: Pouvons-nous prévenir la maladie d'Alzheimer


Le 21 septembre, c’était la journée mondiale de la maladie d’Alzheimer.

 

Et je vous propose un programme de prévention. Comme la maladie d’Alzheimer est désormais considérée comme une maladie due à notre mode de vie, nous pouvons la prévenir.

 

Il faut savoir que le diabète, l’excès de cholestérol, les maladies cardiovasculaires sont associés à une survenue plus fréquente de la maladie d’Alzheimer.

Donc en premier lieu, il conviendrait d’avoir une bonne hygiène alimentaire afin d’éviter ces maladies métaboliques. L’idéal, suivre les préceptes de la diète méditerranéenne.

C’est-à-dire ? Beaucoup de fruits, de légumes, légumineuses, oléagineux, peu de laitages  en privilégiant ceux de chèvre et de brebis, peu de viandes en privilégiant la volaille, bannir la charcuterie, les fritures, augmenter la consommation de poisson, utiliser l’huile d’olive et l’huile de colza, de noix ou de lin pour l’assaisonnement, huiles  toujours bio et de première pression. Boire du vin avec beaucoup de modération. Et manger des quantités raisonnables.

Des études scientifiques ont attesté que l’excès de sucre favoriserait Alzheimer du fait de l’état inflammatoire qu’induit le sucre notamment au niveau du cerveau.

 

Chouchoutez votre intestin. Le colon a été identifié comme la zone touchée en premier par les plaques amyloïdes responsables de la maladie d’Alzheimer Comme notre intestin est notre deuxième cerveau il y a un lien entre intestin et cerveau. Prenez régulièrement des probiotiques pendant un mois puis 10 jours par mois permettrait déjà d’équilibrer le colon.

 

Bougez  la pratique d’une activité physique régulière stimule la circulation sanguine notamment cérébrale et la formation de nouveaux neurones et ceci sans limite d’âge.

 

Et le sommeil ? Il est reconnu que le manque de sommeil et les apnées du sommeil peuvent provoquer des problèmes de concentration et de mémoire ainsi que la consommation de somnifères et autres psychotropes.

 

Stimulez votre cerveau. Lisez plutôt que de passer des heures devant la télé. Faîtes des mots croisés, des sodokus, jouez au scrabble, aux échecs. Apprenez une langue étrangère… Ce sont des activités qui permettent de travailler votre concentration et vos capacités mentales. « Le cerveau est un organe qui ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. » cite le PR. Philippe Amouyel.

.

Le tabagisme. Fumer est lié au développement de nombreuses maladies dont la maladie d’Alzheimer.

 

Gardez une vie sociale active. Des relations sociales stimulantes permettent de maintenir le cerveau en bonne santé. Choisissez les activités ayant du sens pour vous et le contact de personnes agréables. Et surtout, ne ratez pas une occasion de rire ! Détendez-vous, évitez le stress permanant qui déclenche la production de corticoïdes qui, en excès contribueraient à favoriser la destruction des neurones.

 

Baladez-vous en forêt, à l’instar des Japonais prenez des bains de forêts. Certaines molécules des arbres jouent sur notre cerveau via la production d’endorphines (hormones du bien –être).

 

Des plantes utiles : Entre autres, le ginkgo biloba qui favorise une bonne circulation cérébrale, le romarin, le café, le thé vert, le curcuma, le CBD ( cannabidiol ou cannabis thérapeutique) les plantes ayurvédiques comme le bacopa, la centella asiatica, le brahmi.  

 

Pour vous accompagner dans votre démarche de santé, Christiane Barbiche, naturopathe vous reçoit sur RDV au 06 36 00 92 81.

Radio Mélodie

| jeudi 22 septembre 2022 à 12:30

Sport, Santé et Bien-être

Point important en sport : l'échauffement

30/09/2022

Astuces et Vie quotidienne

Géocaching en Alsace Bossue

30/09/2022

Les Recettes de la Mélodie Family

Tarte aux pommes et noix caramélisées

30/09/2022

Sport, Santé et Bien-être

Gastro-entérite de l'enfant, attention à la déshydratation

30/09/2022

Voir la suite