Photographes, coiffeurs,... Ils se mettent à nu pour défendre leurs professions - Radio Mélodie

Actualité

Photographes, coiffeurs,... Ils se mettent à nu pour défendre leurs professions


par Cédric Kempf
mardi 10 novembre 2020 à 14:46

Ils sont de plus en plus nombreux à franchir ce cap. Poser nu pour dénoncer les restrictions de l'Etat durant cette crise sanitaire.

Un mouvement initié par le studio Arnography avec comme slogan " Quitte à être mis à poil par le gouvernement, autant le faire moi-même".

Sandrine Kieffer, photographe à Frauenberg, a décidé de se déshabiller et dénoncer la privation de son activité.

Son N°1 - Photographes, coiffeurs,... Ils se mettent à nu pour défendre leurs professions

Je comprends tout à fait les restrictions qu'il y a actuellement autour de ça, mais par contre c'est vrai, que nous artisans, on nous oublie complètement et on est dans un cas très difficile où on n'a pas droit forcément à des aides. On vient seulement de sortir la tête de l'eau, qu'on coule déjà. La période de Noël est une grosse période pour nous, qui nous fait tenir aussi une partie du début d'année parce que c'est une partie qui est morte.

Sandrine a pu compter sur ses clients pour honorer les rendez-vous, mais avec la situation actuelle, plus aucune réservation n'est faite. Et financièrement, les temps sont durs.

Son N°2 - Photographes, coiffeurs,... Ils se mettent à nu pour défendre leurs professions

Là je venais à peine de m'en sortir à peu près, à renflouer tout mon manque et Noël aurait dû me sauver, et là en fait non. L'année dernière j'étais enceinte donc, je n'ai pas eu de rentrées d'argent ou très peu, et en fait on est basé sur le chiffre d'affaires de l'année dernière. Si je n'ai rien ce mois-ci et rien l'année dernière, j'ai droit à rien ! Alors qu'est-ce qu'on fait ? Qu'est-ce qu'on fait pour ces gens qui n'ont droit à rien ?

Ludovic Henry est lui coiffeur à Hambach et possède aussi un salon à Strasbourg. Il a décidé de participer à cette action par solidarité.

Son N°3 - Photographes, coiffeurs,... Ils se mettent à nu pour défendre leurs professions

Déjà je trouve que c'est un mouvement qui est très explicite. Je trouve ça extraordinaire ce qu'ils ont fait, et puis tout simplement parce qu'en tant qu'artisan, comme dit, on nous enlève le droit d'exercer. Les règles dans un salon de coiffure, après le premier confinement, étaient tellement strictes qu'on n'a jamais entendu personne, mais vraiment personne, attraper le coronavirus dans un salon de coiffure malgré qu'il y avait du monde partout et tout le temps.

Les finances sont plutôt bonnes de son côté et le salon mosellan pourra rebondir. Les craintes se portent plus dans la capitale alsacienne.

Son N°4 - Photographes, coiffeurs,... Ils se mettent à nu pour défendre leurs professions

Heureusement pour moi, j'ai un salon qui marche très bien et on a réussi à s'en sortir après deux mois de confinement. Maintenant la grande ville de Strasbourg, c'est complètement quelque chose de différent, le salon a tout juste un an, le confinement de 2 mois a été plus compliqué. J'ai quand même peur que pour Strasbourg, je sois obligé de devoir fermer si vraiment ça dure encore longtemps.

Après les dentistes au mois de mars, les artisans montent donc au créneau pour faire plier le gouvernement. Des changements pourraient être annoncés ce jeudi à 18h, lors d'un nouveau point presse du Premier Ministre Jean Castex.


Dans le reste de l'actu...

''C'est parce que nous avons un pass vaccinal que nous allégeons les restrictions'', Nicole Trisse détaille les nouvelles mesures

il y a 19 h 33 min

Coulée verte, isolation, biodiversité : les projets pour 2022 d'Yves Ludwig, maire de Stiring-Wendel

il y a 21 h 11 min

La ferme des 3 Vallées à Wittring prépare un gîte avec vue sur le Donon

il y a 22 h 13 min

Six nouveaux commerces au centre-ville de Forbach

il y a 22 h 55 min

EN DIRECT : les mesures vont s'assouplir, les annonces de Jean Castex

il y a 1 jour 8 h 54 min

Morhange : appelée pour une fuite de gaz, la gendarmerie découvre 1 500 pieds de cannabis

il y a 1 jour 12 h 33 min

Forbach : la jeunesse au cœur des projets de 2022 pour le maire Alexandre Cassaro

il y a 1 jour 19 h 14 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLes nuits de la lecture ont lieu ce weekend partout en France

il y a 9 h 16 min

Flash InfoDes grèves sont annoncées à l’école maternelle Urselsbach de Petite-Rosselle pour lundi

il y a 9 h 16 min

Flash InfoLes motards d’Une rose, Un espoir ont dévoilé leur nouvelle affiche

il y a 9 h 16 min

Flash InfoL’office du tourisme de Forbach recherche des groupes de musique

il y a 9 h 17 min

Flash InfoLes gendarmes de la compagnie de Forbach ont fait une incroyable saisie mercredi à Morhange 

il y a 21 h 11 min

Flash InfoComme au niveau national, la grève des enseignants a été très peu suivie dans l’académie de Nancy-Metz hier 

il y a 21 h 12 min

Flash InfoLa région Grand Est investit massivement dans des capteurs de CO2 

il y a 21 h 12 min

Voir toute l'actu

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.