Actualité

Face à la deuxième vague, le centre hospitalier de Saverne commence à trouver un équilibre


par Laurie
samedi 21 novembre 2020 à 06:44

Face à la deuxième vague, le centre hospitalier de Saverne commence à trouver un équilibre<br />

Touché très tôt par la seconde vague et un fort rebond de malades, le centre hospitalier de Saverne commence à voir la situation de stabiliser.

A la date de jeudi après-midi, 11 patients étaient hospitalisés en réanimation à l’hôpital de Saverne, dont 7 pour covid-19. 11 patients pour occuper les 12 lits désormais ouverts, contre 14 lors de la première vague, et 8 hors pandémie.

Pour le moment, la situation reste stable, mais reste gérable mais l’activité est toujours très soutenue nous affirme Bertrand Texier, médecin en réanimation.

Son N°1 - Face à la deuxième vague, le centre hospitalier de Saverne commence à trouver un équilibre


Heureusement que nous bénéficions d’une phase dite de plateau pour les nouveaux cas covid mais les patients déjà présents en réanimation ayant des séjours prolongés, il n’y a pas de détente sur la réanimation pour l’instant. On arrive à préserver une capacité d’accueil mais pour le moment il n’y a pas de reflux sur l’activité.


Évidemment, le maintien de cette activité a aussi des conséquences sur le personnel soignant :

Son N°2 - Face à la deuxième vague, le centre hospitalier de Saverne commence à trouver un équilibre

Les équipes sont éprouvées. Elles ont toujours la motivation à délivrer les meilleurs soins mais c’est vrai que la fatigue commence à se faire ressentir. Ceci-dit par chance on a aucune défection et à chaque fois qu’il y a besoin de revoir les plannings cela se fait sans aucun problème.

Un nombre d’hospitalisation vers la baisse ?

Sur les réseaux sociaux, les hôpitaux de Saverne et Sarrebourg, qui travaillent en partenariat, ont grandement communiqué autour de l’augmentation du nombre d’hospitalisations dès la mi-octobre.

Au 18 octobre, 8 patients étaient hospitalisés pour covid-19 dont 1 en réanimation. Un chiffre qui avait bondi à 33 hospitalisations pour 5 en réanimation une semaine plus tard.

Depuis, ces chiffres n’ont cessé d’augmenter au fil des semaines, la barre des 100 hospitalisations ayant été atteinte la première semaine de novembre.

Depuis, les hôpitaux ont activé le niveau 3 du Plan Blanc, dispositif permettant de faire face à une activité accrue.

Avec le confinement, Mélanie Viatoux, directrice, espère voir les besoins en hospitalisations reculer :

Son N°3 - Face à la deuxième vague, le centre hospitalier de Saverne commence à trouver un équilibre


On voit arriver moins de patients qui ont besoin d’une hospitalisation. Ils continuent à arriver mais moins rapidement. Nous sommes dans ce qu’on appelle le plateau des hospitalisations. Depuis une dizaine de jours on a un nombre de patients présents dans nos lits qui est stable. On a bon espoir que le nombre de patients dans les prochains jours, commence à diminuer.

Alors que les fêtes de Noël approche et qu’un potentiel nouveau déconfinement commence à se dessiner, les incertitudes sont présentes du côté des établissements hospitaliers.

De son côté, Bertrand Texier pense que la vigilance s’est accrue avec ce deuxième confinement et perdurera pendant les fêtes :

Son N°4 - Face à la deuxième vague, le centre hospitalier de Saverne commence à trouver un équilibre

Pour de nombreuses familles dont on a accueillis un proche en réanimation, il y a souvent eu un sentiment de culpabilité de se poser la question si la dernière visite familiale avait pu être la source de contamination. Donc je pense que c’est quelque chose que la population a su intégrer, que le risque et qu’avec le risque vient la responsabilité. Je suis convaincu que les gens feront attention.



« Important de ne pas renoncer à se faire soigner »

Mélanie Viatoux, directrice des hôpitaux de Saverne et Sarrebourg, a tenu a insister sur l’importance de continuer les soins même en période de pandémie :

Son N°5 - Face à la deuxième vague, le centre hospitalier de Saverne commence à trouver un équilibre

Il nous paraît très important de sensibiliser notre patientèle à l’importance de ne pas renoncer à se faire soigner. Même si le virus du covid circule en dehors de l’hôpital, nous avons mis en place toutes les organisations qui permettent d’assurer des prises en charge sécurisées de nos patients. Si vous avez un rendez-vous pour une consultation ou une intervention, il ne faut pas annuler de soi-même, il faut attendre de recevoir un appel en cas de déprogrammation. S’il n’y a pas d’appel téléphonique, c’est que le rendez-vous est maintenu.

 


Dans le reste de l'actu...

Farébersviller : Paul El Kharrat, Pascal Soetens, Elsa Esnoult, et Mathieu Ceschin à la rencontre de leur public

il y a 4 h 53 min

Saint-Avold : Un accident mortel a eu lieu sur l’autoroute A4

il y a 6 h 54 min

Forbach : Des recettes siciliennes et des spritz font le succès de la boulangerie Cacopardo

il y a 8 h 53 min

Meisenthal : ''Extra'' s'est déjà écoulée à 25 000 exemplaires

il y a 9 h 3 min

Farébersviller : Un mur digital et une plaine de jeux pour enfants viennent d'arriver au B'FUN Park

il y a 11 h 56 min

Test des dispositifs d'alerte en Allemagne : les frontaliers pourraient être concernés

il y a 1 jour 15 min

L'agglomération de Sarreguemines subventionne les trajets domicile-travail en covoiturage

il y a 1 jour 5 h 29 min

Voir toute l'actu

Flash Info« Extra », la boule de Noël 2022 de Meisenthal s’est déjà écoulée à 25 000 exemplaires

il y a 18 min

Flash InfoA Metz, la statue en bronze du général de Gaulle a été vandalisée la nuit dernière

il y a 1 h 7 min

Flash InfoLes Jeudis de Noël reviennent à Rohrbach-lès-Bitche

il y a 11 h 47 min

Flash InfoIl y a du nouveau pour Noël au parc Walygator de Maizières-lès-Metz 

il y a 11 h 48 min

Flash InfoUne course des pères et mères Noël aura lieu samedi à Forbach 

il y a 11 h 48 min

Flash InfoLisa Dann sera en concert au mois de janvier à Sarreguemines

il y a 11 h 49 min

Flash InfoMetz handball est le leader incontestable du championnat 

il y a 11 h 49 min

Voir toute l'actu