Insviller : à 20 ans, Jason Bouring veut faire vivre la culture


par Camille Bazin
lundi 11 octobre 2021 à 05:08

Insviller : à 20 ans, Jason Bouring veut faire vivre la culture

À 20 ans, Jason Bouring de Insviller a un emploi du temps bien chargé. Cet étudiant en droit s’implique depuis de nombreuses années déjà dans l’organisation de manifestations culturelles. C’est l’histoire du jour de la rédaction.

Son N°1 - Insviller : à 20 ans, Jason Bouring veut faire vivre la culture

A 14 ans, il intègre l'équipe du festival au Grès du Jazz

C’est au collège que Jason Bouring a monté son premier projet culturel.

On avait créé un club de théâtre. Par la suite, au lycée, j’ai continué sur cette lancée, j’ai été vice-président puis président de la maison des lycéens.

En parallèle de ça, à 14 ans, il intègre l’équipe de bénévoles du festival Au Grès du Jazz de la Petite-Pierre.

J’ai commencé en tant que simple bénévole et puis aujourd’hui je m’en retrouve le directeur technique.

Son objectif : faire vivre la culture

Après un passage par la chorale de Romanswiller où il a été quelque temps chef de chœur, il crée son propre festival de gospel à Tieffenbach, ville dont il est originaire.

C’est de permettre toujours à cette culture de vivre et de vivre surtout sur un territoire rural donc moi, je le fais à ma petite échelle.

Son engagement lui a d’ailleurs valu d’être récompensé.

Mon engagement a été reconnu par la fondation de la Légion d'honneur. J’ai eu le titre de filleul de la fondation de la grande chancellerie de la Légion d'honneur. Cette fondation m’accompagne jusqu’au jour où je décroche le métier que j’aimerais exercer finalement. Ils me mettent un carnet de relation à disponibilité. Pour donner quelques exemples, cette fondation m’a mis en relation avec des préfets, des sous-préfets, des députés européens pour des stages ou des entretiens sur des questions d’organisation de la vie étudiante, des choix à faire.

Étudiant à la fac de droit de science politique et de gestion à Strasbourg, Jason n’a pas d’idée précise sur le futur métier qu’il aimerait exercer. Ce qui est sûr, c’est que la promotion de la culture gardera toujours une place dans sa vie. D’ailleurs, il travaille actuellement au développement de son festival de gospel pour le mois de décembre avec une série de concerts de l’avent dans les églises d’Alsace-Bossue et de Moselle-Est.  


Dans le reste de l'actu...

Hambach : 135 emplois pourraient disparaitre chez Mahle-Behr d'ici deux ans

il y a 10 h 57 min

Forbach : L’association Francophone de la Solidarité poursuit ses missions aux 4 coins du monde

il y a 15 h 6 min

Hambach : La cuisine de Véro, des bowls aux saveurs du monde à emporter

il y a 17 h 4 min

Pronostics hippiques du mardi 20 février 2024

il y a 19 h 27 min

Dieding : Vos cheveux peuvent dépolluer les mers

il y a 20 h 53 min

Sarreguemines : La Fédération ''Festivals, Carnavals et Fête du Grand-Est'', un soutien majeur des événements festifs

il y a 21 h 7 min

Willerwald : La brocante de pêche, un événement devenu incontournable

il y a 1 jour 11 h 52 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa Ville de Morhange recherche des photos personnelles de la Seconde Guerre mondiale

il y a 8 h 37 min

Flash InfoPlusieurs présidents de clubs sont contre la scission de la Ligue du Grand-Est de football

il y a 8 h 37 min

Flash InfoIl y a eu plus de 3.3 millions de visiteurs au marché de Noël de Strasbourg

il y a 8 h 38 min

Flash InfoLe directeur académique de la Moselle, Grégory Prémon, sera notre invité du Grand Réveil ce mercredi matin

il y a 8 h 39 min

Flash InfoUne collecte de sang a lieu à Petite-Rosselle aujourd’hui

il y a 19 h 38 min

Flash InfoÀ Sarrebruck, une violente altercation a éclaté hier dans le quartier Klarenthal, tout près de Petite-Rosselle

il y a 19 h 41 min

Flash InfoUn film sur les résistants mosellans pendant la seconde guerre mondiale sera projeté ce soir à Saint-Avold

il y a 19 h 41 min

Voir toute l'actu

Un site fièrement propulsé par