Société

Sarreguemines : enfin une structure d'accueil pour les proches de détenus avant et après le parloir


par Cédric Kempf
mercredi 3 novembre 2021 à 17:28

Sarreguemines : enfin une structure d'accueil pour les proches de détenus avant et après le parloir

L’association Victor Hugo a été créée pour accueillir les proches des détenus de la maison d’arrêt de Sarreguemines

Depuis le 19 avril, familles et amis de personnes condamnées, n’ont plus besoin d’attendre dehors avant d’aller au parloir. Le bâtiment pour les accueillir a été inauguré hier en présence des différents protagonistes.

Son N°1 - Sarreguemines : enfin une structure d'accueil pour les proches de détenus avant et après le parloir

Pour une question de sécurité, d’anonymat et de confort, la maison d’arrêt a enfin une structure pour accueillir les proches de détenus. Hubert Moreau est le directeur interrégional des services pénitentiaires du Grand-Est.

Je suis même surpris que cela n'existait pas ici. Justement la plupart des établissements aujourd'hui en sont dotées et la maison d'arrêt de Sarreguemines, qui n'en était pas dotée, a fait partie des priorités pour remédier à ce problème.

L’objectif est d’éviter la double peine pour l’environnement familial mais pas que. C’est ce que nous confirme la cheffe d’établissement Nathalie Teixeira.

Aujourd'hui, c'est de notre devoir que de prendre en charge tout leur environnement familial puisqu'on sait que la prévention de la récidive est liée très fortement à l'ancrage et au maintien des liens familiaux.

13 bénévoles au total se relaient au sein de l’association. Dominique Mangin en est la présidente et Catherine Biette, la vice-présidente.

On est là aussi pour les écouter, les mamans sont stressées parce que les enfants ne sont pas contents de laisser le papa là-bas, elles ont besoin de parler, c'est important de pouvoir les écouter. Il y a aussi des parents qui viennent voir leur fils.

De l’écoute et de la facilité pour les proches avec l’installation d’une borne concernant les parloirs.

Aujourd'hui à l'accueil famille, vous disposez d'une borne qui vous permet individuellement de prendre rendez-vous. Vous avez une autorisation bien sûr, au préalable, qui vous permet d'accéder à cette borne avec des identifiants.

Des personnes viennent parfois de l’autre bout de la France pour rendre visite à un proche incarcéré. Une centaine de parloirs sont programmés chaque semaine à la maison d’arrêt de Sarreguemines.


Dans le reste de l'actu...

Covid-19, variole du singe : quelle est la situation sanitaire en Moselle ?

il y a 4 h 10 min

Qu'est-ce qui vous attend lors de la 16ème édition du Rallye d'Alsace-Bossue ?

il y a 7 h 19 min

Woustviller : Sankalpa : le premier roman de Magali Colin, professeure documentaliste

il y a 7 h 30 min

Sarreguemines et Farébersviller vont perdre l'enseigne Camaïeu

il y a 19 h 1 min

Farébersviller : Le directeur du centre commercial B'Est alerte sur les difficultés de recrutement et la motivation des demandeurs d'emploi

il y a 19 h 28 min

Des députés de gauche et de la majorité ne veulent pas jouer au football avec des élus du Rassemblement National

il y a 22 h 32 min

Une journée pour promouvoir la ''mobilité douce'' à Sarreguemines

il y a 1 jour 3 h 15 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa marche et course du ruban rose revient dimanche à Saint-Avold

il y a 5 h 5 min

Flash InfoLe tirage au sort du 5ème tour de la Coupe de France a eu lieu hier et il va y avoir de belles rencontres 

il y a 5 h 5 min

Flash InfoLe stationnement va devenir gratuit à Freyming-Merlebach

il y a 5 h 6 min

Flash InfoLe dernier marché des saveurs de l’année aura lieu ce samedi à Forbach

il y a 21 h 26 min

Flash InfoUne impressionnante collision en chaîne a eu lieu ce matin à l’entrée de Macheren

il y a 21 h 28 min

Flash InfoUne grève interprofessionnelle va toucher la Moselle ce jeudi

il y a 21 h 32 min

Flash InfoLe directeur du centre commercial B’EST à Farébersviller se dit désabusé face aux difficultés à recruter

il y a 21 h 35 min

Voir toute l'actu