Santé

Géocoeur, l'invention mosellane qui sauve des vies, remporte le concours Lépine


par Margot Benabbas
mardi 10 mai 2022 à 06:25

Géocoeur, l'invention mosellane qui sauve des vies, remporte le concours Lépine

L’Association Française de Premiers Répondants a développé un nouveau produit : Géocoeur.

Quelques mois à peine après son lancement, le boitier mosellan « Géocoeur » vient de remporter le concours Lépine 2022.

L’association Française de Premiers Répondants remporte même la plus haute distinction du Concours puisqu’il s’agit du Prix du Président de la République. L’association obtient également la Médaille d’or de l’univers connecté et la médaille d’argent de la société française de médecine.

Son N°1 - Géocoeur, l'invention mosellane qui sauve des vies, remporte le concours Lépine

Coralie Batista - responsable du projet Géocoeur au sein de l’Association Française de Premiers Répondants

Avant d’en parler, pour ceux qui ne vous connaissent pas, est ce qu’on peut rappeler un peu le but de votre association ?

L'Association Française de Premiers Répondants c'est une association qui a pour but de sauver des vies. Nous avons développé une application "AFPR APPLI" qui permet d'alerter les secouristes de proximité lorsqu'un arrêt cardiaque survient près de lieux où ils se trouvent. Ce qui permet d'arriver avant les secours traditionnels dont les pompiers, le SAMU, les ambulances pour augmenter les chances de survie des victimes.   

Parlons donc maintenant de ce nouveau produit, géocoeur, c’est un boîtier connecté destiné à sauver les victimes d’arrêt cardiaque, est-ce que vous pouvez nous en dire plus ? comment ça fonctionne ?

Géocœur c'est un panneau connecté qui permet d'alerter en cas d'arrêt cardiaque à proximité. L'objectif c'est d'apporter aux victimes le défibrillateur au-dessus duquel Géocœur est installé par des personnes qui se trouvent dans son périmètre. Concrètement, Géocœur est relié au service de secours par le biais de notre serveur, et lorsqu'un arrêt cardiaque est signalé, notre serveur géolocalise le défibrillateur le plus proche, et si un panneau Géocœur est installé alors son système d'alerte s'active. Son système d'alerte est composé d'un gyrophare qui s'allume et d'un haut-parleur qui émet un message vocal : "Arrêt cardiaque à proximité nous avons besoin du défibrillateur". Cette alerte va attirer l'attention des personnes qui se trouvent près de Géocœur et quand ils vont s'approcher du panneau, un message va leur demander de scanner un QR code pour connaître l'adresse où apporter le défibrillateur. 

Une fois que les personnes ont scanné le QR code, une page s'affiche sur leur smartphone et qui leur indique la distance qui les sépare du lieu de l'arrêt cardiaque à pied et en voiture et on leur demande s'ils souhaitent intervenir. S'ils acceptent, l'adresse de la victime leur est communiquée, ils n'ont plus qu'à apporter le défibrillateur à la victime et suivre les informations du défibrillateur. On est sur des défibrillateurs automatisés, on a plus qu'à poser les électrodes sur la poitrine de la victime et le défibrillateur se charge du reste. On n'a pas du tout besoin d'être formé aux gestes de premier secours.   

Une innovation made in Moselle puisque le boîtier est fabriqué chez nous, à Talange, pourquoi ce choix ?

L'expérimentation Geocoeur est soutenue par le régime local Alsace-Moselle et c'était important pour nous de continuer à valoriser le territoire. Fabriquer local aujourd'hui c'est quand même un gage de qualité qui nous permet d'être en contact direct avec le fabriquant, de pouvoir échanger avec lui régulièrement. C'est beaucoup plus simple.    

Tout le monde peut donc être amené à sauver une vie grâce à Geocoeur. 30 boitiers ont déjà été installés en Moselle. 20 autres seront déployés d’ici le mois de juin. Il faut savoir que Geocoeur est fabriqué en Moselle dans une entreprise de Talange. Et Geocoeur devrait prochainement arriver dans le département de la Marne.


Dans le reste de l'actu...

Forbach : Manque d’effectifs, salaires trop bas… les personnels de santé ne se sentent pas entendus

il y a 13 h 31 min

Carling : Le syndicat FO appelle à la grève chez TotalEnergies

il y a 21 h 34 min

Sarreguemines : Les infirmières diplômées vont-elles rester dans le secteur pour travailler ?

il y a 1 jour 30 min

Lemberg : Le nouveau visage de la place Heitzmann est prévu pour 2025

il y a 1 jour 14 h 50 min

Sarreinsming : Manu la Fée transforme tout ce qu’elle trouve en décoration unique

il y a 1 jour 15 h 49 min

Farébersviller : La Confrérie de la Prune et de la Quetsche transforme ses fruits en délicieuses confitures

il y a 1 jour 18 h 46 min

Intrusion au collège de Grosbliederstroff : une maman porte plainte

il y a 1 jour 19 h 2 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa première édition du 5km des Mousquetaires a lieu ce samedi dans les rues de Sarreguemines

il y a 12 h 53 min

Flash InfoDeux nouvelles destinations de vacances sont proposées depuis l’aéroport de Luxembourg

il y a 13 h 2 min

Flash InfoUn forum de l’emploi est organisé demain à Behren-lès-Forbach

il y a 13 h 3 min

Flash InfoLa 87ème Foire Internationale de Metz débute ce vendredi

il y a 13 h 56 min

Flash InfoLes premiers flocons de neige tombent dans les Vosges

il y a 14 h 55 min

Flash InfoAu mois d’octobre, le maire de Saint-Avold vient à la rencontre des habitants 

il y a 1 jour 19 min

Flash InfoLe syndicat FO appelle à la grève sur le site TotalEnergies de Carling 

il y a 1 jour 19 min

Voir toute l'actu