Economie

Saison d’été 2021 : la fréquentation touristique peine à retrouver son niveau d’avant-crise dans le Grand-Est


par Camille Bazin
lundi 27 décembre 2021 à 04:29

Photo : Shutter Stock

Plus élevée qu’à l’été 2020, la fréquentation touristique reste toutefois en retrait par rapport aux années précédant la crise d’après un rapport publié par l’Insee. Le Grand-Est est l’une des régions de France les plus touchées en raison de l’absence des touristes étrangers.

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a eu un fort retentissement sur l’activité touristique. Entre mai et août 2021, les hébergements collectifs touristiques de la région Grand-Est ont enregistré 6 600 000 nuitées, soit 35% de moins qu’en 2019. Le Grand-Est est la deuxième région de métropole la plus touchée par la diminution de l’activité touristique.

L’Alsace, le département le plus touché

Les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin sont les plus touchés par la baisse de fréquentation avec une chute respectivement de 45% et 40% sur l’ensemble de la saison d’été.
Entre mai et août 2019, les nuitées dans le département du Bas-Rhin représentaient 38% du total du Grand-Est. En 2021, cette part n’est plus que de 14%.

Une baisse expliquée par l’absence de la clientèle étrangère

Les restrictions sur les voyages encore en vigueur à l’été 2021 ont freiné le retour des touristes en provenance de l’étranger. Ils étaient deux fois moins de touristes étrangers cet été à venir en France par rapport à 2019. Même s’ils étaient moins nombreux, les Allemands, les Belges et les Néerlandais étaient quand même les touristes les plus présents cet été dans notre région. Les touristes en provenance des Pays-Bas étaient même plus nombreux qu’en 2019.
En revanche, les estivants en provenance d’Italie, d’Espagne et du Royaume-Uni n’ont pas franchi la frontière.