Santé

L’EHPAD du futur arrive à Sarreguemines


par Cédric Kempf
jeudi 27 janvier 2022 à 05:48

Photo : Chiara Terrana

Un mamy-boom est annoncé dans les 15 prochaines années. Les structures pour personnes âgées doivent s’y préparer. Un nouvel établissement, l’EHPAD Simone Veil va sortir d’ici 3 ans dans la ville faïencière et remplacer l’EHPAD Sainte-Marie. Les explications dans ce reportage.

Son N°1 - L’EHPAD du futur arrive à Sarreguemines

L’objectif des EHPAD du futur est de se sentir comme chez soi et pas comme dans un hôpital. Rémi Doller est le directeur de l’EHPAD Sainte-Marie.

Tous les attraits que les personnes âgées ont à domicile, elles vont le retrouver en EHPAD, c'est-à-dire des petites unités, pas de grands couloirs, une meilleure organisation, une galerie marchande...

Parce que oui, on retrouvera un fleuriste, une boulangerie et aussi un coiffeur. L’établissement donnera l’impression d’être dans un quartier. Patrice Engasser est l’architecte.

Dans cet établissement, on va retrouver des rues. On va leur donner des noms et on va affecter à chaque chambre évidemment un numéro, un peu comme dans la ville, j'habite au numéro tant dans telle rue, ce qui permettra un repérage facile.

L’EHPAD aura 3 étages avec des unités de 12 lits. Les chambres seront plus grandes, elles passeront de 14 à 22m2, seront toute équipées d’oxygène, d’une douche et d’un dispositif de soulève-malade.

Ca sera des chambres beaucoup plus adaptées au handicap des personnes âgées, il y aura des soulèves-malades sur des rails spécifiques avec des moteurs-robots. Pour le personnel, ça sera plus facile pour la prise en charge.

L’établissement sera également très ouvert vers l’extérieur.

Chaque espace est ponctué d'une correspondance systématique vers l'extérieur, que ce soit à la fois au niveau du rez-de-chaussée, qui permet d'accéder au jardin, et à chaque étage on a des grandes baies vitrées. Les 115 chambres ont chacune un balcon, chaque unité a également une correspondance vers l'extérieur par le biais d'une petite terrasse.

L’EHPAD aura également 2 unités de vie protégées, des lits post hospitaliers, un accueil temporaire et un lieu de rencontre pour les aidants. Les travaux commenceront cette année et vont durer 36 mois. Coût total du chantier : 16 millions d’euros.

Le nouvel EHPAD se situera rue Saint-Jean, en face de la cristallerie Schwalb

Les infos à retenir

- la structure va passer de 95 à 115 lits, 

- l'effectif actuel est de 70 personnes, il sera augmenté de 25%, 

- l'EHPAD aura une superficie de 6400m2,

- le coût total du chantier est estimé à 16 millions d'euros, une subvention de 2 millions d'euros a été actée par l'Etat.

L'EHPAD Sainte-Marie deviendra une résidence senior autonomie de 30 logements