Initiative

La ville de Dieuze va mettre en place une ''allée des femmes célèbres''


par Margot Benabbas
lundi 14 mars 2022 à 08:47

A partir d’aujourd’hui, les habitants de Dieuze sont invités à choisir les 9 femmes célèbres qui seront à l’honneur dans « l’allée des femmes célèbres ».

Son N°1 - La ville de Dieuze va mettre en place une ''allée des femmes célèbres''

Michel Hamant – 1er adjoint à la ville de Dieuze et vice-président de la communauté de communes du Saulnois en charge de la prévention.

Comme ça, ça a l’ai un peu flou. Expliquez-nous, c’est quoi cette allée des femmes célèbres ?

L’allée des femmes célèbres c’est une décision qu’a pris le maire en collaboration avec ses adjoints et le conseil municipal pour mettre en valeur la place des femmes dans une société qui pourrait être la ville de Dieuze, puisqu’on est une micro-société. L’allée des femmes célèbres sera devant la mairie : elles seront mises à l’honneur et valorisée par le travail de deux artistes nés à Dieuze également. Ce sera très joli. Ils sont très connus en Lorraine et dans la région Grand Est et vont réaliser des œuvres avec 14 stèles pour 14 femmes célèbres au niveau local, départemental ou même international.

Les habitants de Dieuze vont donc pouvoir choisir les femmes qui seront à l’honneur. Comment ça marche ?

Il y a des coups de cœur : celui du conseil municipal et celui du conseil municipal des jeunes et de deux associations. Et bien sûr, les gens de Dieuze vont pouvoir choisir les 9 femmes qui restent. Les personnes pourront venir « voter », faire leur choix en mairie toute la semaine. Qu’on soit enfant, adolescent, on peut venir en famille. Le but c’est aussi de faire découvrir l’envie de venir déposer dans une urne, faire un choix. C’est aussi un combat de cet ordre-là pour montrer que venir voter c’est aussi un droit qui a été acquis par les femmes notamment. On veut donner envie aux gens de venir choisir.  

Qui sont les femmes qui ont été présélectionnées ? On peut en ajouter ?

C’est pas évident de choisir 9 femmes comme ça alors on a fait une pré-liste. C’est l’association FEM’S (Femmes en mouvement du Saulnois) qui propose 32 noms mais tout le monde peut choisir parmi les 32 ou en ajouter 9 qui sont totalement différents. Dans la liste on a essayé de pas rester seulement sur des femmes politiques mais d’élargir à la culture, au sport etc.

A la mairie de Dieuze et au sein de la com-com, vous mettez en place de nombreuses choses pour les femmes. Pourquoi celle-ci ? D’où est venue l’idée ?

Il y avait une statue à Dieuze qui était trop massive et on avait convenu avec l’artiste de la déplacer et de la mettre en valeur dans un autre endroit de la ville et on a imaginé à quoi pourrait servir cette allée et c’est venu très spontanément : « On va la dédier aux femmes ». Celles qui se battent pour être présente et font sans doute autant avancer la société que n’importe quel homme. En plus à Dieuze il n’y a quasiment pas de nom de rue ou d’avenue qui sont dédiées à des femmes, c’était un vrai manque.

A Dieuze et dans le Saulnois, des choses sont régulièrement organisées pour les droits des femmes ?

On est très actif du côté de Dieuze, que ce soit le 8 mars ou le 25 novembre, journée de l’abolition des violences qui sont faites aux femmes. On essaye de mettre en place en ruralité, des services qui n’existent que dans les grandes agglomérations comme Metz. Donc on a des services qui se déplacent régulièrement et qui sont à l’écoute des femmes. On a créé une association Femmes en mouvement du Saulnois, donc on essaye par tous les moyens de sensibiliser la population en général et surtout les femmes en disant : vous avez des droits, il faut tout faire pour qu’ils soient reconnus.