Economie

Saint-Avold : rencontre avec l'homme qui a arrêté (définitivement) la centrale à charbon


par Cédric Kempf
jeudi 31 mars 2022 à 05:00

Saint-Avold : rencontre avec l'homme qui a arrêté (définitivement) la centrale à charbon

La centrale Emile Huchet de Saint-Avold ne fournit plus d’électricité à la France depuis ce mercredi à 10h34 précise

Celui qui avait la lourde tâche de stopper la tranche 6 s’appelle Thomas, il a 31 ans et vit à Lachambre. Le chef de bloc, employé depuis 2009, nous raconte ce moment qui restera dans l’histoire.

Son N°1 - Saint-Avold : rencontre avec l'homme qui a arrêté (définitivement) la centrale à charbon

J'ai pris mon poste à 6h, donc l'équipe de nuit avait déjà fait une grande partie du travail. On était à puissance réduite. J'ai poursuivi la baisse de la production du groupe 6 de la centrale Emile Huchet jusqu'à 10h34. On a déclenché la tranche, on l'a coupée du réseau français.

Une émotion particulière pour le personnel présent qui stoppe une sacrée machine.

La chaudière fait 92 mètres de haut, on a la salle des machines qui doit faire 50 mètres de long, on a des pompes énormes partout, il y a une inertie terrible et des puissances en jeu qui sont grandissimes. 600 Mégawatt c'est juste quelque chose de colossale.

Une machine qui représentait bien plus qu’un outil pour Thomas.

Ça reste un outil pour lequel on vivait, c'était notre outil de travail, c'était notre turbine. Tout le monde vous dira "C'est ma turbine, c'est ma tranche", voilà, on s'approprie les choses. Effectivement, c'est une relation très particulière entre nous et les machines d'une centrale.

Un arrêt qui a un goût amer pour le trentenaire.

En 1980, c'était la Rolls-Royce de ce qui se faisait, le rythme cardiaque du réseau français était la raison de vivre du groupe 6 de la centrale Emile Huchet, donc aujourd'hui le réseau perd une puissance pilotable par un homme, qui n'était pas dépendant, ni du vent, ni du soleil, c'est dommage de perdre cet actif, surtout en cette période de crise.

Et qui avait de l’importance au niveau national.

Il faut savoir que le réseau français a une fréquence de 50 Hertz, ça veut dire un équilibre parfait entre la production et la consommation. La centrale Emile Huchet et notamment la tranche 6, c'était des tranches thermiques à flammes, qui avaient comme vocation d'augmenter et diminuer leur puissance très rapidement, toute la journée s'il le faut, voire de s'arrêter et redémarrer la même journée.

La centrale doit se réinventer le plus vite possible selon Thomas. Pour lui, c’est un congé de reclassement qui l’attend en attendant de trouver du travail.


Dans le reste de l'actu...

Wittring : L’association Club Yoga cherche à ouvrir un nouveau cours !

il y a 2 jour 4 h 14 min

Le cinéma est de retour à Bitche

il y a 2 jour 6 h 2 min

Dettwiller : La Ludette organise son premier salon du flipper

il y a 2 jour 6 h 55 min

L’interprète de Nellie Oleson dans ''La Petite Maison dans la prairie'' sera à Sarre Union le 24 mars prochain

il y a 2 jour 9 h 20 min

Les évènements à ne pas manquer ce week-end

il y a 2 jour 10 h 27 min

Sarreguemines : A bout, les agriculteurs tirent la sonnette d'alarme et réclament des aides de l'Etat

il y a 2 jour 22 h 27 min

L’EHPAD de Puttelange-aux-Lacs doit se moderniser et se diversifier pour répondre à la demande

il y a 3 jour 1 h 15 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa Moselle et le Bas-Rhin sont en vigilance jaune neige et verglas ce matin

il y a 2 jour 13 h 5 min

Flash InfoAmateurs de vin, c’est à Faulquemont qu’il faudra se rendre ce week-end

il y a 2 jour 13 h 53 min

Flash InfoLes apprentis du centre de formation Bernard Stalter à Eschau vont tenter de battre un record du monde ce dimanche

il y a 2 jour 14 h

Flash InfoUne habitante de Sarreguemines a fêté ses 103 ans hier !

il y a 2 jour 14 h 41 min

Flash InfoCe matin vous ne pourrez pas vous garer au parking du Carré Louvain de Sarreguemines

il y a 2 jour 14 h 42 min

Flash InfoLes agriculteurs de Moselle ont manifesté devant Les sous-préfectures de Sarreguemines, Forbach et Sarrebourg

il y a 2 jour 14 h 43 min

Flash InfoL’académie de Nancy-Metz va perdre des élèves à la rentrée prochaine

il y a 3 jour 8 h 6 min

Voir toute l'actu