Société

Phalsbourg : Romina et Valentina ont traversé l’océan atlantique pour vivre un an en France


par Camille Bazin
jeudi 10 novembre 2022 à 10:27

Romina et Valentina ont traversé l’océan atlantique pour vivre un an en France

Chaque année, l’association AFS (American Ambulance Field Service) accompagne des jeunes du monde entier pour leur permettre de vivre 10 mois dans un autre pays pour y apprendre la langue et la culture. Romina et Valentina ont quitté l’Amérique du Sud pour la France. Depuis le 24 septembre, elles ont posé leur valise dans notre région.

Son N°1 - Romina et Valentina ont traversé l’océan atlantique pour vivre un an en France

Je m’appelle Romina, je suis Mexicaine, j’ai 15 ans.

Je m’appelle Valentina, j’ai 17 ans et j’habite au Chili.

Romina et Valentina font toutes les deux parties du programme AFS. Grâce à lui, elles ont pu être accueillies dans des familles françaises. Valentina en Alsace, près de Mulhouse, Romina à Phalsbourg. Elle nous fait d’ailleurs découvrir sa chambre avec les quelques mots appris depuis son arrivée le 24 septembre.

Les vêtements… Hier, j’ai acheté ça pour faire de la céramique.

"La famille lui offre le quotidien"

C’est la troisième fois que Véronique Madelaine, 53 ans, et son mari sont famille d’accueil.

La première fois, c’était en 2014. Nous avons accueilli Hailey, une jeune Hongkongaise. En 2017, une jeune Ghanéenne, Golden et donc aujourd’hui Romina.

Maman de deux enfants de 24 et 25 ans, cette expérience est pour elle un moyen d’aider ces jeunes à découvrir une nouvelle culture tout en apprenant elle-même de nouvelles choses.

On voyage en apprenant ce que ces jeunes peuvent nous apprendre par des mets qu’on va préparer ensemble par exemple. Vous voyez là El altar de muertosça c’est Mexicain nous l’avons créé avec Romina. C’est une tradition mexicaine, c’est en mémoire des morts.

En arrivant à Phalsbourg, Romina est devenue un membre de la famille.

Le but, c’est de vivre dans une famille, mais la famille lui offre le quotidien comme pour ses propres enfants donc pas d’extravagances.

Et dans certains cas, le quotidien peut vite devenir une grande expérience. Véronique se souvient par exemple de quand Golden a mangé ses premières glaces.

Elle n’avait jamais mangé de yaourt et de glace parce que chez eux, ça n’existe pas. Elle s’est faite mal au ventre à manger des glaces la première fois qu’elle a découvert ça parce que c’est quelque chose qu’elle découvrait. La première neige, on l’a emmenée luger dans les Vosges parce que c’est notre terrain de jeu. On a des photos fabuleuses d’elle découvrant la neige, découvrant la luge, alors qu’elle faisait 1m80 et qu'elle avait 16 ans.

À son arrivée, Romina a par exemple pu découvrir la joie de posséder un verger.

On a fait beaucoup de choses avec des pommes. Jus de pommes, tartes aux pommes, compote de pommes. Mais j’aime les pommes. J’ai appris comment les couper parce qu’au Mexique, les pommes, on les croque.

Romina fait également du football et du tennis. Pour Valentina, ça a été la découverte des longues balades en montagne.

Ma famille adore marcher à la montagne. Je marche à la montagne tout le temps. Ça me plaît.

Les deux jeunes filles se rendent également au lycée où elles sont toutes les deux scolarisées en seconde. L’objectif n’est évidemment pas d’obtenir le bac, mais juste de vivre une immersion totale.

Malgré les années qui passent, la famille phalsbourgeoise a toujours des nouvelles de Hailey et Golden. « Ses filles » ont même été prévenues par Véronique qu’une nouvelle sœur arrivait dans la famille.

AFS à la recherche de familles d'accueil

Chaque année, plus de 300 jeunes venus d’une cinquantaine de pays arrivent en France par le biais de l’association AFS. Pour la petite anecdote, l’actuel président du Chili, Gabriel Boric, a appris le français grâce à une année passée dans les Vosges avec AFS. L’association AFS cherche constamment de nouvelles familles d’accueil pour pouvoir accueillir plus de jeunes. Si ça vous intéresse, vous pouvez contacter l’association. Devenir famille d’accueil est un engagement totalement bénévole.  


Dans le reste de l'actu...

Après le choc du cambriolage de son salon de thé à Sarrebruck, le gérant Julien Froehlich témoigne

il y a 9 h 48 min

Pas de neige prévue ces prochains temps en Moselle-Est et en Alsace-Bossue, mais attention aux chaussées glissantes

il y a 14 h 58 min

Stiring-Wendel : Un piéton perd la vie percuté par une voiture

il y a 16 h 43 min

Bâle-Jérusalem à pied : Bernard et Geneviève ont marché 4800 km à travers 13 pays

il y a 20 h 9 min

Woustviller : À trois semaines de Noël, c’est le rush pour les salariés de La Poste

il y a 21 h 9 min

Alliance Santé SaarMoselle, les élus s'engagent pour une meilleur offre de soins transfrontalière

il y a 1 jour 17 h 23 min

Gagnez votre buffet du Nouvel An !

il y a 1 jour 19 h 9 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLes migrants de la place de l’Etoile à Strasbourg ont été délogés

il y a 8 h 43 min

Flash InfoUn incendie s’est déclaré dans un immeuble à Freyming-Merlebach

il y a 8 h 54 min

Flash InfoLa ville de Nancy va passer presque entièrement à 30km/h !  

il y a 9 h 37 min

Flash InfoBeau succès pour la course contre le cancer de Metz !

il y a 9 h 37 min

Flash InfoLe dépôt des armes a connu de bons résultats en Moselle

il y a 9 h 37 min

Flash InfoA Strasbourg, les migrants de la place de l’étoile ont été délogés

il y a 9 h 37 min

Flash InfoCe week-end, on pourra encourager l’Equipe de France de foot en quarts de finale mais surtout, Lissandro de Théding à l’Eurovision junior 

il y a 19 h 13 min

Voir toute l'actu