Environnement

Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution


par Cédric Kempf
mercredi 23 novembre 2022 à 05:48

Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution

Lorsqu'on évoque les bornes d’apport volontaire sur les réseaux sociaux, le terme en est presque tabou. La colère prend vite le dessus des internautes lorsqu'il s'agit de la gestion des déchets et du Sydème plus globalement. Les sacs orange doivent disparaître, c'est un fait. Chaque agglomération doit donc proposer une alternative. Celle testée par Forbach sont les bornes d'apport volontaire. 6 mois à l'essai dans 4 communes : Théding, Schoeneck, Bousbach, et Diebling. Aujourd'hui, qu'en est-il ? Les bornes sont-elles le choix retenu par la Communauté d'Agglomération de Forbach ? Jean-Paul Hilpert, vice-président à l'agglo, en charge des déchets, nous a accordé un entretien.

Des résultats en demi-teinte 

Avant de connaître les résultats, Jean-Paul Hilpert nous explique pourquoi les bornes d'apport volontaire ont été testées.

Son N°1 - Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution

Toutes les intercommunalités de France n'utilisent pas le même dispositif, et là, en termes de communication, il y a vraiment eu des incohérences, parce que, quelqu'un qui voyage, qui va en vacances ailleurs, c'est un autre dispositif, d'autres consignes. On a pensé, dans un premier temps, ce qui serait intéressant, c'est que nos voisins de la Communauté de Communes de Freyming-Merlebach, et celle de Sarreguemines, passaient aux bornes d'apport volontaire, et le fait de nous associer à ce dispositif, ça permettait d'avoir un dispositif cohérent sur des intercos voisines.

A partir de là, 4 communes ont été choisies pour effectuer le test. 42 bornes en tout de 5m3 ont été installées à Théding, Schoeneck, Bousbach, et Diebling, au mois de mars 2022. Fini donc les sacs orange à la maison, les habitants devaient se rendre à une borne pour déposer leurs déchets recyclables. 6 mois après son lancement, des premiers résultats positifs en ressortent.

Son N°2 - Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution

Souvent, on a fait des regroupements, là où il y avait déjà des bornes de verre et des bornes à papier. On a donc remarqué que dans ces containers-là, on avait une augmentation des tonnages. Ça voulait donc dire par là, que ceux qui allaient sur les points d'apport volontaire, il y avait un effort supplémentaire pour pouvoir justement séparer les différents flux, et ça, c'est positif.

Durant cette période, un questionnaire a également été distribué pour prendre le ressenti des habitants avec cette nouvelle méthode. Là encore, les réfractaires sont minoritaires.

Son N°3 - Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution

Une évaluation qualitative a été menée par un sondage auprès de 900 personnes, à qui on a demandé leur sentiment sur ce nouveau dispositif. Et là, on a remarqué que deux tiers des gens étaient plutôt favorables ou très favorables, qui trouvaient que le système est plutôt ou très pratique. Le rapport est le suivant : une satisfaction d'un peu plus de 50% lorsqu'il s'agit de collectifs, deux tiers pour les maisons individuelles.

Changer de méthode, c'est aussi l'objectif d'améliorer la qualité du tri. En mars 2022, Jean-Paul Hilpert indiquait que 50% des sacs ne pouvaient pas être recyclés. En utilisant les bornes, l'agglomération espérait descendre ce pourcentage à 35%.

Son N°4 - Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution

On s'est aperçu qu'il restait encore 45% de non-conformité. Ce n'était pas les résultats attendus, on espérait faire beaucoup mieux. Dans ces refus de tri que l'on a observé dans ces bornes, il y avait notamment des sacs plein qui n'étaient pas ouverts, et puis on a eu aussi, quelques personnes, à mon avis indélicates, qui ont mis dans ces containers des sacs bleus, et souvent des sacs bleus qui étaient lourds.

L'agglomération doit payer les déchets qui partent au recyclage, mais si le recyclage n'est pas bon, les déchets reviennent, doivent être incinérés ou enfouis, et l'agglomération doit, une nouvelle fois, payer pour la prise en charge des déchets.

La mauvaise qualité de tri est un problème, et ce n'est pas le seul. De nombreux habitants se sont plaints d'arriver à des bornes surchargées, où il était impossible de déverser ses déchets. La fréquence de passage des éboueurs est donc pointée du doigt.

Son N°5 - Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution

Alors, je peux vous dire qu'en matière de fréquence des vidages de bornes, ça a très bien fonctionné ! Ce sont d'ailleurs des véhicules, d'ailleurs un véhicule tout neuf, qui avait été acquis par la Communauté d'Agglomération de Sarreguemines, qui a effectué cette mission, et de manière très régulière, et je leur tire mon chapeau parce que ça a été une réussite, ils ont tous les jeudis effectué un vidage des bornes.

Jean-Paul Hilpert nous parle de réussite à ce niveau, et soulève un autre point qui expliquerait cette surcharge.

Son N°6 - Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution

Lorsqu'on a mis en place ces bornes d'apport volontaire, on les a mis en place sur la base d'un ratio d'une borne pour 200 habitants, dans les communes concernées. Donc, c'était clair qu'elles étaient suffisantes, normalement, pour 200 habitants. Mais ce qu'il s'est passé, et qu'on n'avait pas mesuré, c'est que les usagers des communes qui n'étaient pas concernés par cette phase de test se sont dits "Je ne comprends pas, parce que, dans cette commune, ils ont des bornes d'apport volontaire, ils arrivent à emmener leurs déchets dans ces points-là, ils arrivent donc à alléger le poids de leur poubelle, mais nous, on ne peut pas, donc, on va aller dans ces communes-là, pour y mettre nos sacs de recyclables". [NDLR : Des habitants de Stiring-Wendel ont été aperçus à une borne à Schoeneck, de même à Bousbach avec des habitants d'un quartier de Behren].

Des avantages et des inconvénients ressortent donc de ce test. Les bornes d'apport volontaire vont-elles donc se déployer sur tout le territoire désormais ?

Son N°7 - Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution

Non, pas du tout ! Non, non, c'est une information erronée, qui a été diffusée dans la presse. C'est que le conseil communautaire qui a cette compétence de pouvoir prendre cette décision, et cette décision n'est pas prise.

A ce jour, toutes les communes de l'agglomération continuent d'utiliser le sac orange, sauf les 4 communes qui ont les bornes. Le territoire de Forbach devait s'acquitter d'une nouvelle formule au 1er janvier, finalement, la transition devrait s'effectuer au plus tard à la fin de l'année 2023.

Une autre solution que les bornes ? 

Et si la solution venait d'ailleurs ? Plus de sacs orange, mais un sac transparent que l'on poserait devant chez soi pour le ramassage. 

Son N°8 - Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution

On a chiffré la possibilité de faire ramasser des sacs au porte-à-porte, au sol, par rapport au dispositif d'apport volontaire avec des bornes. Dans ce chiffrage, on a remarqué que les bornes d'apport volontaire revenaient à 300 000 euros moins chères que le dispositif de sac au sol.

La crainte de voir les sacs s'envoler par leur légereté ou encore une rotation excessive des camions pour les sacs refusés s'ajoutent aux inconvénients. 

C'est une autre formule qui devrait faire son apparition prochainement à Forbach pour être testée. Celle d'une deuxième poubelle à la maison et d'un autre bac pour les collectifs.

Son N°9 - Pour remplacer les sacs orange, l'Agglo de Forbach cherche toujours la meilleure solution

Il reste encore une autre solution à étudier : c'est la solution d'un deuxième bac pour tous les foyers. Un deuxième bac qui serait réservé aux recyclables. Les avantages, c'est que c'est dans un container, c'est propre. Les inconvénients, c'est de doter 32 000 foyers d'un deuxième bac, et ce n'est pas anodin. C'est compliqué aussi, dans des zones urbaines plus denses, où des fois, on n'a pas la possibilité de mettre deux containers. Et enfin, du point de vue de la fréquence des vidages, ça va poser un problème.

Selon Jean-Paul Hilpert, une rotation serait possible une semaine pour les déchets bleus et verts, puis une autre semaine pour les recyclables. Il faudrait donc garder nos différents déchets 15 jours à la maison, au lieu de 7.

Ce qu'il faut retenir de cet entretien, c'est que rien n'est tranché à l'Agglomération de Forbach. Les avis divergent, des avantages et inconvénients apparaissent à chaque solution. L'objectif étant maintenant de trouver celle qui apporte plus d'avantages que d'inconvénients. 


Dans le reste de l'actu...

Une plateforme en ligne pour acheter local en Alsace Bossue

il y a 5 h 25 min

Stiring-Wendel : En pleine inflation, quelle vision ont les enfants de l'argent ?

il y a 8 h 57 min

Sarreguemines : Une nouvelle résidence pour seniors sort de terre

il y a 9 h 14 min

Pont-à-Mousson : Du cristal au verre dans tous ses éclats !

il y a 1 jour 2 h 35 min

Grand-Est : Les bouchers-charcutiers en danger face à l'explosion des prix de l'énergie

il y a 1 jour 4 h 28 min

Deux blessées dans un choc entre Sarre-Union et Domfessel

il y a 1 jour 4 h 41 min

Dieuze : Quelques mois après la reprise, les salariés de Rafer manifestent pour leur avenir

il y a 1 jour 8 h 27 min

Voir toute l'actu

Flash InfoAu mois de décembre, les bus de la communauté d’agglomération de Saint-Avold deviennent gratuits 

il y a 8 h 10 min

Flash InfoA Metz, le collège Philippe-de-Vigneulles est fermé jusqu’aux vacances de Noël 

il y a 8 h 15 min

Flash InfoL’éclairage public va être totalement coupé une partie de la nuit à Rohrbach-lès-Bitche 

il y a 8 h 15 min

Flash InfoLes premiers flocons de neige tomberont-ils ce week-end dans la région ?

il y a 8 h 16 min

Flash InfoA Petite-Rosselle, un conducteur perd le contrôle de son véhicule et termine sa course dans un lampadaire

il y a 21 h 18 min

Flash InfoIntermarché Sarreguemines lance la mission zéro papier

il y a 21 h 40 min

Flash InfoAlors qu’on se rapproche de la fin de l’année, l’association Wings of the ocean sort à nouveau son calendrier des « Dieux du sale »

il y a 21 h 54 min

Voir toute l'actu