Les bénévoles du collectif ''Solidarité Atlas Moselle Est'' en aide aux victimes au Maroc


par Margot Benabbas
vendredi 22 septembre 2023 à 12:46

Les bénévoles du collectif ''Solidarité Atlas Moselle Est'' en aide aux victimes au Maroc

En Moselle-Est, les associations se mobilisent pour venir en aide aux victimes du séisme au Maroc. Juste après le tremblement de terre meurtrier, une vingtaine d’associations du secteur se sont réunies en un collectif baptisé SAME : Solidarité Atlas Moselle Est. L’un des membres, Abderrazzak El Maloui va se rendre sur place aujourd’hui.

Son N°1 - Les bénévoles du collectif ''Solidarité Atlas Moselle Est'' en aide aux victimes au Maroc

Abderrazzak fait partie de l’ATMF, l’association des travailleurs magrébins de France en Moselle-Est. C’est l’une des près de 30 associations qui se sont réunies pour le Maroc. Samedi soir, le Naborien originaire de Marrakech s’envolera pour la région sinistrée.

Moi j’ai posé mes congés, je pars sur mes propres frais, on ne peut pas partir sur les dons des gens, pour nous c’est impensable. C’est normal, on le fait avec plaisir.

Abderrazzak ne sera pas seul. Un autre bénévole est déjà présent depuis plusieurs jours. Leur mission n’est pas d’apporter des denrées sur place.  

A partir de lundi, on va partir sur le terrain recenser directement les besoins et contacter les villageois, discuter avec eux, voir les enseignants, les enfants aussi et discuter pour voir quels sont les besoins les plus urgents.

Les deux bénévoles vont recenser les besoins et c’est ensuite le collectif « Solidarité Atlas Moselle-Est » qui décidera du projet à mener. L’idée est de venir en aide à la population de façon durable.

Quand on dit projet durable, ça veut dire « éducation », « santé ». Soir on reconstruit une école dans un village reculé de l’Atlas, ou bien un dispensaire local, ou bien l’accès à l’eau, etc.  

Si vous souhaitez participer à l’aide des populations sinistrées, le collectif SAME ne récolte pas de dons matériels mais uniquement des dons financiers. Pour les aider, vous pouvez notamment aller à la rencontre des bénévoles aujourd’hui au forum des associations de Saint-Avold.

D'autres choses à savoir sur ce projet : 

  • Ce n’est pas la première fois que l’ATMF vient en aide à des personnes dans le besoin. Ils avaient réalisé des collectes et mis en place des aides pour Haïti, le tsunami de 2004 ou encore le séisme en Algérie. Suite à un séisme dans le Nord du Maroc, les bénévoles avaient déjà permis la création d’une salle multimédia pour les habitants qui est toujours en fonctionnement aujourd’hui.
  • L’idée est de garder des liens sur place sur le long terme.
  • De nombreux dons sont déjà arrivés notamment de la part d’entreprise ou encore de la ville de Saint-Avold mais aussi des dons de particuliers. Pour en faire, rendez-vous sur la page Facebook de l’association.Vous pouvez aussi vous rapprocher des centres sociaux de l’ASBH. Il y aura également des actions sui sont menées comme des repas solidaires à l’ASBH et des stands pour l’ouverture de la saison culturelle du Carreau de Forbach le 30 septembre.
  • En se rendant sur place, Abderrazzak va également rendre visite à une fillette déjà aidée par les associations de Moselle-Est il y a quelques mois. Des dons avaient permis de financer des opérations médicales pour une enfants de 8 ans brûlée à 70% lors d’un accident domestique. Aujourd’hui, double peine, la petite fille et sa famille ont tout perdu dans le séisme. Les bénévoles vont aller la voir et lui offrir des cadeaux en essayant de lui montrer qu’il n’y a pas que des malheurs dans la vie.