Actualité


Les femmes victimes de violence vont pouvoir porter plainte plus facilement dans des hôpitaux mosellans

Les femmes victimes de violence vont pouvoir porter plainte plus facilement dans des hôpitaux mosellans

Photo : Le procureur de la République de Metz Christian Mercuri présente cette expérimentation à la préfecture

Plusieurs hôpitaux de Moselle vont expérimenter le dépôt de plainte simplifié pour les victimes de violences conjugales. Les victimes accueillies aux Urgences, vont pouvoir y effectuer une première démarche en étant accompagnées par le personnel soignant. Dans un premier temps, ce sont les hôpitaux de Mercy et Legouest à Metz qui vont tester ce système.

Le procureur de la République de Metz, Christian Mercuri nous explique.

L’expérimentation va commencer prochainement dans 2 établissements. Si tout fonctionne bien, le procédé sera étendu à d’autres hôpitaux comme celui de Sarrebourg.

Margot Benabbas

| mercredi 4 décembre 2019 à 04:53 - Mise à jour à 07:26


//


//


//


//

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.