Actualité


Comment le coronavirus a tout changé en une semaine dans notre région...

Comment le coronavirus a tout changé en une semaine dans notre région...

Le Coronavirus continue sa propagation dans la Région

L’agence régionale de santé a publié les derniers chiffres ce vendredi soir.

On dénombre 323 nouveaux cas dans le Grand-Est depuis mercredi ce qui ramène à un total de 910 personnes contaminées.

Malheureusement, depuis le début de l’épidémie, il y a eu 21 décès dont 12 ces deux derniers jours (des personnes âgées entre 73 et 95 ans).

En Moselle, 114 personnes ont le Covid-19 et 219 cas ont été recensés dans le Bas-Rhin.

La Sarre prend ses distances avec les frontières françaises

Depuis jeudi soir, des contrôles réguliers sont faits par les policiers allemands. Ils arrêtent chaque voiture venant de France pour prendre la température de chaque passager. Si vous êtes malades, vous ne passez pas en Allemagne.

Tous les établissements scolaires franco-allemands sont fermés. Le tram Sarrebruck-Sarreguemines ne viendra plus en France et s'arrêtera à Hanweiler. La ligne de bus transfrontalière 30 (direction Forbach) n'est plus disponible tout comme la ligne Hombourg-Haut/Sarrebruck.

La vie quotidienne est bouleversée dans l’agglomération de Sarreguemines...

On apprend que les transports urbains sont désormais gratuits et qu’il faudra monter par la porte arrière du bus.

Dans un souci de continuité du service public, les ordures ménagères, la gestion de l’eau potable, l’assainissement et les déchèteries restent bien sûr en fonctionnement.

Par contre les piscines de Sarralbe et Sarreguemines ferment leurs portes tout comme la médiathèque et les gymnases communautaires.

...Mais également partout en Moselle-Est

Dans le Bas-Rhin, il est interdit de rassembler plus de 50 personnes à un même endroit. En Moselle ce chiffre ne doit pas dépasser les 100.

C’est pour cela que plusieurs villes ont décidé de stopper leurs animations, de fermer leurs bibliothèques comme à Freyming-Merlebach ou encore de fermer leurs piscines, une décision prise à Forbach. Il n’y a pas de marché couvert ce samedi matin à Bitche. La maison de l’enfant et l’école de musique du pays de Bitche sont également fermées jusqu’à nouvel ordre.

Vous ne pouvez plus entrer comme vous voulez à la clinique Saint-Nabor de Saint-Avold

Si vous avez présenté dans les 7 jours précédents, un nez qui coule, une toux ou de la fièvre…vous n’avez plus le droit d’aller à la clinique.

Concernant les visites et comme dans chaque hôpital, il n’est autorisé qu’une seule visite par jour et par patient.

Il est également interdit d’aller à l’hôpital en portant un masque.

Le sport est mis à l’arrêt à cause du coronavirus

Le week-end est d’habitude synonyme de rencontres sportives et de matchs à enjeux. Avec l’épidémie qui touche le pays. Toutes les fédérations ont décidé de mettre en stand-by les différents championnats.

C’était encore le cas hier matin avec la suspension de la Ligue 1 et la Ligue 2. Metz, Nancy et Strasbourg sont donc au repos forcé comme toutes nos équipes amateurs. Le handball est à l’arrêt également après avoir voulu jouer d’abord à huit clos. Pas de rencontres non plus en basket, en rugby et en volley entre autres.

Tout n’est pas fermé et on peut vivre encore un peu

Les commerces sont bien sûr toujours ouverts pour faire vos courses mais vous n’avez pas besoin de vider tous les rayons.

Vous avez toujours le droit d’aller boire un coup dans un bar ou d’aller manger dans un restaurant.

Les cinémas du secteur sont toujours ouverts. C’est le cas à Sarreguemines ou encore Freyming-Merlebach.

Bien sûr, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage pour votre santé et celles des autres !

Cédric Kempf

| samedi 14 mars 2020 à 09:23 - Mise à jour à 09:28

Actualité

Chômage partiel, le casse-tête des travailleurs frontaliers

26/05/2020

Actualité

La télémédecine de plus en plus présente dans les hôpitaux et prisons de la région

26/05/2020

Actualité

Les auto-écoles de Moselle ont repris dans le flou et sans protocole sanitaire

26/05/2020

Actualité

Sarre : Deux points de vente de tabac braqués la même nuit

25/05/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.