Actualité


Langue française : des erreurs à ne plus commettre

Langue française : des erreurs à ne plus commettre

Shutterstock

La langue française est loin d’être la plus simple. Elle est souvent fourbe. Et bon nombre de Français tombent dans les pièges de leur propre langue. On va vous aider à ne plus faire certaines erreurs qui font mal aux oreilles ou aux yeux.

Les mots qui n'existent pas

Déjà, il y a des mots que l’on utilise couramment et qui n’existent pas. Comme « inatteignable ». On comprend le sens mais ce n’est pas juste. Il faudra dire plutôt « inaccessible ». Autre mot qui n’existe pas, et on l’entend beaucoup en ce moment : « déconfinement ». Il faudrait dire « sortir de confinement ».

"Le pull à..." ou "Le pull de..." ?

Une des fautes que l’on commet beaucoup dans la région : « le pull à Paul », « la copine à mon frère ». Mais c'est faux. Il faut dire « le pull de Paul », « la copine de mon frère », ou bien « le pull appartient à Paul ». Un moyen très simple pour s’en souvenir, vous dites « une crotte à nez » ou « une crotte de nez » ? :)

"Après que..."

Autre grosse erreur des Français : « après qu’il ait mangé ». Le mode utilisé est faux. Lorsqu’on emploie « après que », il faut utiliser l’indicatif et non le subjonctif. On dira alors « Il fait toujours une sieste après qu’il a mangé ». En revanche, lorsque l’on emploie « avant que », il faudra utiliser le subjonctif. Exemple « avant qu’il ne soit trop tard ».

Second et deuxième

Parlons aussi du second et du deuxième. Les deux ne s’utilisent pas de la même façon. Après le second, il n’y a pas de troisième. On ne dira pas « j’ai terminé second sur cent », mais « j’ai terminé deuxième sur cent ».

"Donne-moi en" ?

Des fois, la langue française à l’oral n’est pas très jolie, ou du moins pas agréable à l’oreille. Parfois cela sonne faux. Exemple : on dit souvent « donne-moi [z]en », car ça sonne mieux grâce à une liaison qui n’existe pas… La vraie formule c’est « donne m’en », et c’est vrai qu’à l’oral, ça sonne peu habituel, mais c’est pourtant bien juste.

Et puis il y a les pléonasmes... 

On utilise souvent des pléonasmes dans la langue française. C'est une figure de style où l'expression d'une idée est soit renforcée, soit précisée par l'ajout d'un ou plusieurs mots qui ne sont pas nécessaires au sens grammatical de la phrase, et qui sont synonymes. On vous en liste quelques-uns :

-      Moi, personnellement

-      Au jour d’aujourd’hui

-      Monter en haut

-      Sortir dehors…

Julie Chaput

| mardi 28 avril 2020 à 06:57 - Mise à jour à 07:48

Actualité

Le centre socio-culturel de Sarre-Union fait son cinéma !

14/07/2020

Actualité

''Notre région est la meilleure'' : Grâce à nos glaces artisanales

14/07/2020

Actualité

Portraits de l’été : Grégory Kiener, forain à Sarreguemines depuis 7 générations

14/07/2020

Actualité

Bric-à-Brac chez Lolo, un vide-grenier toute l’année

14/07/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.