Actualité


Forbach : les policiers veulent le soutien de l'Etat

Forbach : les policiers veulent le soutien de l'Etat

Photo : Cédric KEMPF

Les policiers ont jeté leurs menottes en signe de protestation

Ils étaient une trentaine à s’être réunie devant le commissariat de Forbach pour une action symbolique. Les forces de l’ordre de Freyming-Merlebach et Sarreguemines les ont soutenues. Un reportage de Cédric KEMPF.

C’est un sentiment de ras-le-bol qui envahit les forces de l’ordre en ce moment et notamment Rémy Mogenot, secrétaire départemental adjoint Alliance Police Nationale. Après la crise des gilets jaunes et la crise du coronavirus, voilà la haine anti-flics qui s’installe avec l’affaire Georges Floyd et le retour de l’affaire Adama Traoré.

On s'est réuni aujourd'hui devant le commissariat de Forbach tel l'appel du 18 juin pour lancer un appel au Président de la République car maintenant ça suffit. On en a marre de se faire cracher dessus à longueur de journée.

Les policiers ne se sentent pas soutenus, en commençant par le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner puis par plusieurs personnalités publiques. La comparaison policier = raciste ne passe pas non plus pour Pierre Portenseigne, secrétaire adjoint départemental Unsa Police.

Bien sûr qu'il arrive malheureusement des faits inadmissibles, mais ce peu de collègues, mais vraiment peu, est tout de suite interpellé par sa hiérarchie, passe par les boeufs-carottes, l'IGPN, et je vous assure que ce n'est pas un bon moment. Il y a ensuite des sanctions administratives et judiciaires.

Enfin la méthode d’étranglement est remise en question. Mais elle est rarement utilisée selon les syndicats.

La méthode d'étranglement est faite pour un individu qui ne se laisse pas interpeller et qui est violent. Elle est faite pour un individu qui est dangereux pour lui et pour nous.

Selon une enquête menée par le Ministère de l’Intérieur, 85 % des Français ont une « image positive » des forces de l’ordre.

Cédric Kempf

| jeudi 18 juin 2020 à 14:01 - Mise à jour à 14:16

Actualité

Sarreguemines: une fuite de gaz sans gravité cet après-midi dans la zone industrielle

19/01/2021

Actualité

Jean-Marc Reiser avoue avoir tué Sophie Le Tan

19/01/2021

Sport

Coupe de France amateur: ''J'ai cru que c'était une blague'', la réaction du coach Sébastien Meyer

19/01/2021

Actualité

Grande-Rosselle : Course poursuite entre une voiture française et la police

19/01/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.