Actualité


Spicheren : Pascal Marquis a construit sa maison en paille, en bois et en brique

Spicheren : Pascal Marquis a construit sa maison en paille, en bois et en brique

Photo : Camille Bazin

Pour ce troisième numéro de notre saga consacrée à la commune de Spicheren et à ses habitants nous partons à la rencontre de Pascal Marquis. Né à Stiring-Wendel, Pascal Marquis a été facteur pendant 35 ans dans la commune de Spicheren. Toute sa vie il s’est investi dans la protection de la nature et de l’environnement, c’est donc naturellement qu’il a voulu construire une maison écologique.

950 bottes de paille pour une maison

C’est en 2015 que Pascal Marquis, aidé de sa famille et de ses amis, s’est lancé dans la construction de sa maison. Un projet qui lui trottait dans la tête depuis une trentaine d’années.

On a construit quelque chose qu’on espère assez sobre et qui a un moindre impact sur l’environnement. Donc on a construit en paille qui est un matériau qui a été produit par un agriculteur du village. La structure est en bois local aussi et en briques de récupération.

 

Hublot avec vue sur paille

 

A l'étage, Pascal a installé des toilettes sèches. 

Grâce à une petite lucarne dans le mur on peut même voir la paille

Il y a 950 bottes environ donc en matière d’isolation c’est pas mal. C’est un système de chauffage par plinthe donc on a bricolé ça de manière un peu empirique et finalement ça marche très bien. Le combustible, c’est du granulé bois, l’eau est chauffée par des panneaux solaires et prochainement il y aura toute une installation photovoltaïque sur la partie sud du toit.

Derrière la maison, un jardin, qui réserve de nombreuses surprises.

On a l’impression de voir une grande friche en fait il y a plein de choses dedans. Il y a des blettes, des salades, des carottes, des pommes de terre … là il y a plein de choux.

 

Et près du potager on trouve une mare.

Le champ est gorgé d’eau, on n’a pas fait de drainage. On a mis des bouches aux endroits les plus bas du champ avec un système de tuyauterie qui amène les excédents d’eau uniquement dans la mare. Ça veut dire que c’est juste le surplus qui est récupéré dans la mare. C’est un biotope, il y a plein de libellules, les oiseaux viennent y boire, les mammifères la nuit aussi. On a mis une petite caméra d’ailleurs pour le contrôler.

 

Un peu partout dans le jardin, des fleurs et des plantes comestibles poussent. Même le propriétaire de la maison s’y perd.

On a les choses classiques la mélisse, la menthe, le thym, le romarin, l’ortie, la ronce, la mauve, le souci … faut que je regarde … la marjolaine, des feuilles de cassis….

Pour ce militant écologiste, il n’est pas nécessaire de faire beaucoup de bruit pour aider la planète. Consommer local et faire son jardin c’est déjà un acte militant.

Un engagement associatif

Avant de se lancer dans la construction de sa maison, Pascal Marquis s’est impliqué dans la vie de sa commune. Avec l’association Connaître et Protéger la Nature il s’est notamment battu contre l’installation d’un golf sur le site de la Kreutzeck.

Pascal Marquis a également milité dans une autre association à la même époque : Moselle écologie. Cette association militait notamment pour interdire l’usage de l’amiante.

Entre 1995 et 2008, Pascal Marquis a également été adjoint à l’environnement puis conseiller municipal.

Suite à ce projet, un constat est fait : le territoire manque d’interlocuteurs régionaux sur le thème des énergies renouvelables. En 2003, Pascal Marquis part faire une formation de 6 mois sur les énergies renouvelables et à son retour l’association Amper a été créée pour donner des conseils aux particuliers lors de salons.

Pour aller encore plus loin, une société citoyenne a été créée avec l’association Amper. Elle est dédiée à l’installation de panneaux photovoltaïques. La particularité : ce sont les citoyens qui investissent dans le projet.

Camille Bazin

| mercredi 29 juillet 2020 à 04:52 - Mise à jour à 11:15

Actualité

Forbach a rendu hommage à Samuel Paty

24/10/2020

Actualité

Sports : Le programme du week-end !

24/10/2020

Actualité

Farébersviller : Un homme tente de foncer sur un gendarme et prend la fuite

23/10/2020

Actualité

Bas-Rhin : Les mesures liées au couvre-feu

23/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.