Actualité


A 25 ans, j'ai fait mon premier don du sang... et j'y retournerai !

A 25 ans, j'ai fait mon premier don du sang... et j'y retournerai !

Pendant les vacances, l’Etablissement Français du Sang compte sur les donneurs. De nombreuses collectes sont organisées en ce moment dans la région. J'en ai profité pour affronter ma peur des aiguilles et faire mon tout premier don du sang à Woustviller.

Ce vendredi j’ai décidé de prendre mon courage à deux mains et de me rendre à Woustviller pour mon tout premier don du sang. La première étape c’est un questionnaire de 45 questions.

"Dans les 4 derniers mois, avez-vous eu plus d'un partenaire sexuel ?", "Avez-vous fait un tatouage ou un piercing dans les 4 derniers mois ?" 

Ensuite, le docteur Hélène Staerman, médecin de prélèvement m’attend pour un petit interrogatoire avant le don.

- Combien mesurez-vous ? 

- 1m67 

- Là c'est un petit poids avec quand même une taille supérieure à 1m65 donc c'est 420 ml le minimum, la poche qu'on va vous prendre. 

Passons aux voyages, parce que dans les voyages il y a le paludisme, il y a la maladie de chagas, c'est un autre parasite en Amérique du Sud, il y a tous les virus dont on ne parle pas beaucoup. Et donc on a des contre-indications selon les voyages que l'on fait qui sont temporaires, de 4 semaines à 4 mois.  

Mon dernier week-end en Suisse ne m’empêchera pas de donner mon sang. Je ne prends pas de médicaments, je pèse plus de 50 kg et ma tension est bonne… on va donc pouvoir passer au don.

7 minutes et 2 secondes de plaisir 

Avant le don, Virginie Defaut, la technicienne préleveuse vérifie que j’ai suffisamment d’hémoglobine grâce à une goutte de sang.

Vous avez 13.9 et on attend un minimum de 12 pour une femme, donc vous êtes apte ! Quand vous êtes prête, j'aurais besoin de votre bras...

Dans un premier temps, Virginie remplie une petite gourde de sang qui va être utilisée pour faire des analyses.

Chaque fois que vous donnez votre sang, on va faire le groupe sanguin, même si on le connaît, ça permet de vérifier que c'est bien vous. On fait les globules rouges, les globules blancs, les plaquettes sanguines, les caractéristiques de votre sang. Et on va faire systématiquement VIH, hépatite B, hépatite C, syphilis. 

7 minutes et 2 secondes plus tard, c’est déjà fini. Après le don, c’est l’heure de la collation. Il faut également que je reste assise au moins 20 minutes. Pour la suite, le docteur Staerman m’a conseillé de me reposer et de bien m’hydrater :

Le soir du don c'est mieux canapé, boisson !

Il est également conseillé de ne pas fumer et de faire très attention avec l’alcool. Je n’ai pas non plus le droit de faire du sport pendant les prochaines 24h. Mon sang, lui, va prendre la route de Nancy.

Tous les tubes vont partir à 23h30 de Nancy pour aller à Metz-Tessy au gros laboratoire de tout l'est de la France pour l'Etablissement Français du Sang, et dès 5h30 demain matin les analyses vont commencer avec les automates. Ce qui fait que quasiment dès demain soir on aura tous les résultats des examens des poches qui ont été prélevées aujourd'hui. 

Après les analyses, mon sang pourra être transfusé à un patient anonyme qui ne saura jamais qui est son donneur. Moi, de mon côté, je dois surveiller que je n’ai pas de problème de santé au cours des 15 prochains jours, et attendre 8 semaines avant de pouvoir redonner mon sang. Parce que oui, j’y retournerai.

Des bénévoles mobilisés toute l'année

A Woustviller, c'est l'association pour le don de sang de Sarreguemines et environ qui s'occupe de la collation pour les donneurs. L'année dernière, l'association présidée par Christiane a participé à 39 collectes. Il y a eu au total 2472 poches prélevées. Celle qui a le plus de succès c'est celle de Sarreguemines avec plus de 100 donneurs à chaque fois. 

Pour trouver les prochaines collectes, rendez-vous sur le site internet de l'EFS

Margot Benabbas

| mardi 11 août 2020 à 12:26 - Mise à jour à 14:00

Actualité

Les rassemblements limités à 30 personnes dans le Bas-Rhin et 10 personnes à Strasbourg

24/09/2020

Actualité

Feu d'habitation à Mainvillers : 1 homme et 7 chats incommodés par les fumées

24/09/2020

Sport

Nicolas Peifer est prêt à tout donner à Roland Garros

24/09/2020

Actualité

Série d'incendies à Forbach : un homme arrêté

23/09/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.