Actualité


Il y a du changement dans deux quartiers de Sarreguemines 

Il y a du changement dans deux quartiers de Sarreguemines 

La nouvelle municipalité, en collaboration avec la précédente, vient constater les premiers changements dans les quartiers du Blauberg et du Val de Blies.

Dans le premier, c’est au niveau de la rue des Bleuets que l’on constate une modification. Il s’agit du carrefour « en ciseau » qui posait problème selon le maire Marc Zingraff.

Son N°1 - Il y a du changement dans deux quartiers de Sarreguemines 

Tout simplement parce qu'il était dangereux, qu'il fallait absolument revoir son fonctionnement. On avait été témoin, lors de différents passages, de situations dangereuses que l'on veut éviter, c'est-à-dire de doutes sur la priorité, de mauvaises visibilités, de vitesses excessives. 

Fini donc la règle des priorités, place aux feux tricolores.

Son N°2 - Il y a du changement dans deux quartiers de Sarreguemines 

Aujourd'hui c'est le fonctionnement de feux normaux dans le traitement mais aussi de feux intelligents, parce qu'aussi longtemps que la vitesse est respectée, s'il n'y a qu'un seul conducteur qui arrive sur le carrefour, il n'aura pas d'obstacles devant lui, le feu restera au vert comme un feu récompense. Le système devient un peu plus compliqué si plusieurs automobilistes arrivent sur le carrefour, à ce moment-là s'applique le réglement habituel de l'alternance des couleurs.

Dans le petit quartier du Val de Blies, on a décidé de moderniser l’aire de jeux et la voirie.

Son N°3 - Il y a du changement dans deux quartiers de Sarreguemines 

L'aire de jeux qui devait absolument être remplacée est remplacée, on voit qu'il y a de la place pour les voitures, ça a été discuté avec chacun. Les trottoirs ont disparu, c'est une question d'accessibilité qui était aussi très attendue. Les vieux trottoirs avec les différentes problématiques de stationnement, d'accès au garage, c'était ingérable. Aujourd'hui, ça a été au sens propre et au sens figuré mis à plat.

Les deux chantiers, qui ont été effectués durant le premier semestre de cette année, ont coûté environ 350 000 euros.

Cédric Kempf

| mercredi 23 septembre 2020 à 15:34 - Mise à jour à 16:26

High-tech

Apple présente ses nouveaux AirPods et MacBook Pro

19/10/2021

Société

Situation sanitaire, sécurité à l'école... on fait le point à quelques jours des vacances

19/10/2021

Initiative

Boulay : un tatouage comme ''point final'' après un cancer du sein

19/10/2021

Société

Sarralbe : l'interdiction de certaines couleurs inquiète Manuela, tatoueuse, et ses clients

19/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.