Actualité


Hambach : Inéos arrive, 1302 emplois devraient être sauvegardés

Hambach : Inéos arrive, 1302 emplois devraient être sauvegardés

Le jeudi 12 novembre 2020 est une date importante pour le site de Smartville à Hambach.

Un accord a été trouvé pour céder à 100% les actions de Smart France à Inéos. Un accord collectif entre les délégués syndicaux et la direction pour ce projet appelé "AVENIR".

La question de l'emploi est bien sûr sur toutes les lèvres. Inéos a promis de conserver 1302 emplois dont 910 rien que pour les salariés de Smart France. Denis Weintz est chef de projet chez Smart France et secrétaire du Comité Social et Economique.

On parlait sur le site d'emplois repris à hauteur de 1302 personnes exactement donc au niveau des emplois il ne devrait pas y avoir de soucis de ce côté-là d'après ce qu'on a discuté, négocié, durant ces dernières semaines. On a eu 13 réunions de négociations.

Le site compte 1600 salariés. Environ 300 salariés feront donc partie d'un plan de pré-retraite.

Il y a tout un plan de pré-retraite qui va être mis en place, donc une fois la cession validée et le repreneur Inéos dans nos murs, il y aura je pense dans les mois qui viennent ce projet qui va être mis en route avec tout ce qui a été négocié ces dernières semaines.

Cet accord permet de mettre un coup d'accélérateur à l'arrivée du nouveau propriétaire. Dès le 1er décembre, Inéos va prendre possessions des murs de Smartville.

Daimler leur a mis à disposition 75 000 m2 de bâtiments tout neuf avec un ferrage, c'est-à-dire l'assemblage des carrosseries du véhicule chez nous, un nouveau processus de peinture,... tout cela va être adapté. Inéos va faire des modifications des lignes de montage pour accepter le GRENADIER, ce véhicule 4x4.

Cependant, Inéos et Smart vont cohabiter ensemble au moins jusqu'en 2024.

Pour l'instant c'est bien parti, on a beaucoup de commandes pour les SMART électriques et on espère que ça ira jusqu'au bout en 2024. Au niveau du GRENADIER, je pense que les premiers prototypes devraient arriver chez nous en milieu d'année prochaine, y a pas mal de personnes qui ont été envoyées en formation

La production des véhicules GRENADIER pourrait commencer dès le mois de septembre 2021.

Cédric Kempf

| jeudi 12 novembre 2020 à 17:36 - Mise à jour à 18:45

Actualité

Restos du cœur : Un bilan positif après la collecte

13/04/2021

Sport

En Moselle, les supporters du PSG ont des arguments pour croire au titre en Champions League

13/04/2021

Actualité

L’ARS Grand-Est lance un appel à renforts pour les hôpitaux

12/04/2021

Actualité

Diebling : un braquage à main armée au supermarché Colruyt

12/04/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.