Actualité


Le couvre-feu pourrait être avancé dans 9 des 10 départements du Grand-Est

Le couvre-feu pourrait être avancé dans 9 des 10 départements du Grand-Est

Le journal le Parisien a très vite dévoilé la carte des 20 départements qui pourraient basculer en couvre-feu à 18 heures dès le 2 janvier © Le Parisien

Le couvre-feu pourrait bien être avancé en Moselle et dans 8 autres départements du Grand Est. Hier soir, le Ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que 20 départements pourraient se voir imposer de nouvelles restrictions dès le 2 janvier. Avec un couvre-feu à 18h au lieu de 20h. Parmi les territoires concernés, il y a ceux où le taux d'incidence dépasse les 200 cas pour 100.000 habitants (que ce soit pour la population globale ou chez les personnes âgées). Tous les départements du Grand Est sont concernés à l'exception du Bas-Rhin

Quand sera prise la décision ? 

Au lendemain de ces annonces, la préfète de la région Grand-Est, Josiane Chevalier, a donné une conférence de presse. Elle a expliqué que des concertations sont en cours avec les élus des différents territoires. Les chiffres sont également en train d'être analysés. On devrait savoir d'ici demain (jeudi 31 décembre) quels sont les départements où le couvre-feu est bien avancé

Quelle est la situation sanitaire dans la région ? 

Virginie Cayré, directrice générale de l'ARS Grand Est a fait le point, ce mercredi sur les chiffres dans la région. Selon elle, la circulation du virus progresse depuis le début du mois de décembre. On a aujourd'hui des taux largement supérieurs à la moyenne nationale avec un taux d'incidence par semaine de 200 nouveaux cas pour 100 000 habitants (Contre 126 en France). Chez les personnes âgées, le chiffre grimpe à 239 dans la région contre 137 au niveau national.  Ce taux d'incidence des personnes vulnérables dépasse les 200 dans tous les départements du Grand-Est sauf le Bas-Rhin. 

Selon la directrice générale de l'ARS, il y a plus de 12 000 cas qui sont détectés chaque semaine dans la région depuis plusieurs semaines. Ce chiffre peut notamment s'expliquer par le taux de dépistage qui est supérieur à la moyenne française. 

Enfin, en ce qui concerne l'activité hospitalière, elle est plutôt stable même si on observe une légère hausse des hospitalisations ces derniers jours. Il y a actuellement plus de 3000 personnes hospitalisées dans la région, plus de 200 cas en réanimation. Il faudra patienter encore plusieurs jours pour connaître l'impact des fêtes de Noël. 

Quand démarrera la vaccination dans le Grand Est ?

Lors de ce point presse, Virginie Cayré, a annoncé qu'une trentaine d'EHPAD allaient bénéficier des premiers vaccins. Ce sera le lundi 4 janvier. Il y aura environ 3 établissements par département. Ensuite, les 11 et 15 janvier, il y aura une extension à tous les autres établissements de la région. 

Margot Benabbas

| mercredi 30 décembre 2020 à 11:09 - Mise à jour à 11:59

Politique

''Indemnité inflation'' : les travailleurs frontaliers seront concernés, mais comment ?

27/10/2021

Culture

Saint-Jean-de-Bassel : le couvent des Sœurs recherche de nouveaux projets

27/10/2021

Santé

Moselle : la situation sanitaire reste stable malgré une légère hausse du nombre de cas

26/10/2021

Politique

La ministre déléguée à l'Industrie voit l'avenir en vert pour la Moselle-Est

26/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.