Actualité


La collaboration d'entreprise France-Allemagne: "une marque de crédibilité"

La collaboration d'entreprise France-Allemagne: "une marque de crédibilité"

On peut dire Patrick Beckrich est devenu un véritable ambassadeur en France pour une entreprise allemande. Tout commence par une relation pro.

À 40 ans, j'ai créé une entreprise spécialisée dans l'accompagnement de sociétés étrangères sur le marché français. Donc j'avais des clients en Allemagne, en République-Tchèque, aux Etats-Unis, que j'accompagnais pour l'adaptation de leur offre sur le marché français. Beaucoup traduisaient leurs pubs et la balaçaient en France. Alors qu'il fallait l'adapter à la culture etc. Mon tout premier client était la société Rietmann à Sarrelouis. 

Désireuse de convaincre le pays de la baguette avec son produit phare : un pain foncé aux céréales, comme l’Allemagne sait en faire… La marque s’appuie sur Patrick. Lors d’un salon, le succès est immédiat. C’est le début d’une relation toute particulière…

Je suis toujours salarié de la maison mère en Allemagne à Sarrelouis, je suis chargé de développer le marché français. Et ma principale et unique cliente... C'est mon épouse. 

Patrick Beckrich embarque son épouse dans l’aventure, l’entreprise s’implante à Keskastel en 2013, et c’est par ce village que transit l’intégralité du marché français. Une relation franco allemande, qui n’aurait pas la même saveur à Paris.

Etant bi-culturel, plus que bilingue, j'ai grandis à la frontière avec cette même culture. Mon patron aujourd'hui, Stéphane Rietmann, qui a le même âge que moi, a grandi en regardant les mêmes émission à la télé !

L'entrepreneur en est certain: un partenariat entre France et Allemagne est un gage de crédibilité. 

Aujourd'hui lorsqu'on se revendique comme étant une société de l'Est de la France, d'Alsace-Lorraine, avec des racines en Allemagne... il y a quand même une marque de crédibilité. Nous, ça nous apporte quand même une certaine rigueur, un sérieux dans le travail sans se prendre trop au sérieux justement. A l'inverse, nous on ramène un peu de "french touch" dans notre façon d'être et de fonctionner. Le mélange des deux fonctionne bien.

L’activité de Patrick Beckrich et de la sté Rietmann est en pleine croissance. La collaboration entre nos deux pays à de beaux jours devant elle.

 

Charles DUCROCQ

| vendredi 22 janvier 2021 à 06:00

Actualité

Un test PCR de moins de 72h bientôt obligatoire pour passer la frontière

25/02/2021

Jeux

Ce vendredi : GAGNEZ 1000€ CASH !

25/02/2021

Actualité

Obergailbach : Delphine se lance dans les biscuits locaux

25/02/2021

Actualité

Moselle : Un chat retrouve sa famille 10 ans plus tard

25/02/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.