Actualité


Don de moelle osseuse : 20 000 jeunes donneurs recherchés

Don de moelle osseuse : 20 000 jeunes donneurs recherchés

Depuis le 22 mars, l’Agence de la biomédecine a lancé une grande campagne pour recruter 20 000 nouveaux donneurs de moelle osseuse.

Son N°1 - Don de moelle osseuse : 20 000 jeunes donneurs recherchés

Michaël Pérès, médecin au service HLA du CHRU de Nancy

Pourquoi avoir besoin de ces 20.000 nouveaux donneurs ? 

Chaque année on essaye d'avoir de plus en plus de donneurs sur le registre. Et donc, l'objectif cette année c'est 20 000 nouveaux donneurs. En particulier pour enrichir le nombre de donneurs jeunes, hommes et d'origines géographiques assez différentes pour correspondre aux patients en attentes de greffe. 

Depuis le 1er janvier dernier il faut être âgé de 18 à 35 ans pour devenir donneur, pourquoi ? Est-ce que ça rend plus difficile le fait de trouver des donneurs ?

Ça avait été mis en place parce que les donneurs qui sont choisis sont âgés dans 3 quarts des cas de moins de 35 ans. Donc c'était pour correspondre aussi aux demandes qui sont faites par les centres greffeurs. C'est un peu plus difficile de trouver des donneurs pour nous aussi parce que les -35 ans représentent 70% des donneurs inscrits qu'on avait les années précédentes. 

Pour ces jeunes que vous souhaitez toucher, est-ce que vous pouvez nous rappeler rapidement le principe. Comment on devient donneur ?

Pour devenir donneur c'est assez simple. Le plus simple c'est de s'inscrire sur le site www.dondemoelleosseuse.fr, il y a un petit questionnaire à remplir pour voir si on est en bonne santé et après on peut choisir soit de recevoir un kit salivaire à son domicile (on crache dans un tube et on le renvoie au laboratoire), ou on peut aussi demander à voir un médecin à l'EFS qui fait un entretien médical et qui prélève un tube de sang et qui nous l'envoie au laboratoire. Et après on fait un typage HLA pour voir la compatibilité d'un donneur avec des receveurs futurs ? 

Si un malade compatible avec notre don est trouvé, on sera donc appelé pour faire le don. A ce moment-là comment se déroule le don ?

Oui effectivement c'est à partir du moment où on a trouvé quelqu'un de compatible avec un receveur qu'on va l'appeler pour lui dire qu'il est potentiellement compatible et on va vérifier une 2ème fois qu'il est bien compatible pour pas faire d'erreur. Si c'est bon à ce moment-là on organisera le don qui est fait principalement maintenant par aphérèse donc c'est comme un don de plaquette ou un don de plasma. 

Ça arrive souvent dans le Grand Est que vous procédiez à des greffes de moelles osseuses ? Les besoins sont grands ?

Je n'ai pas toutes les données exactes de tous les hôpitaux du Grand Est mais toutes les semaines il y a des greffes de moelle osseuse. 

Il faut peut-être rappeler que les chances de trouver un donneur compatible sont très faibles. Donc plus il y a de personnes inscrites mieux c’est ?

Oui effectivement c'est assez faible parce que ça demande une compatibilité à 100% avec quelqu'un et ça nous arrive régulièrement de devoir aller recruter des donneurs qui sont situés dans des pays étrangers et qui sont compatibles avec nos receveurs. 

Margot Benabbas

| lundi 29 mars 2021 à 09:33 - Mise à jour à 09:58

Politique

''Indemnité inflation'' : les travailleurs frontaliers seront concernés, mais comment ?

27/10/2021

Culture

Saint-Jean-de-Bassel : le couvent des Sœurs recherche de nouveaux projets

27/10/2021

Santé

Moselle : la situation sanitaire reste stable malgré une légère hausse du nombre de cas

26/10/2021

Politique

La ministre déléguée à l'Industrie voit l'avenir en vert pour la Moselle-Est

26/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.