Actualité


Niederstinzel : Les fraises ont du retard à cause de la météo

Niederstinzel : Les fraises ont du retard à cause de la météo

Avec la météo du printemps et les nombreuses gelées, les fruits et légumes arrivent avec du retard cette année, notamment les fraises. Exemple à la ferme du Geroldseck à Niederstinzel où Margot a rencontré Nicolas Deom.

Son N°1 - Niederstinzel : Les fraises ont du retard à cause de la météo

Le constat n'est pas très positif en ce début du mois de juin pour Nicolas le gérant de l'exploitation bio. Il y a des dégâts et 3 à 4 semaines de retard sur plusieurs variétés de légumes comme les carottes.

Les pommes de terre c'est pareil. On a eu quand même des dégâts du gel. Un moment elles étaient noires. En temps normal on commence à récolter au 15 juin, là ce sera 14 juillet. 

Heureusement, le maraîcher possède plusieurs serres où la situation est meilleure. Il vient d'ailleurs d'investir dans 2000m² de serres supplémentaires qui seront installées d'ici peu.

Dans les serres ça va. Courgettes on récolte déjà depuis 3 semaines mais on a quand même dû couvrir pendant une trentaine de jours. Découvrir, recouvrir tous les jours.  

Quand viendront les fraises ? 

L'exploitant et ses 7 salariés travaillent dur depuis le début du printemps pour sauver les récoltes. Malheureusement avec le gel et sans soleil, difficile de sauver les 2 hectares de fraises...

Il y avait un moment où il y avait 80% de perte. Là, les fraises c'est sûr qu'il y en aura moins... entre 10-20% en moins, je ne sais pas encore exactement mais ça c'est pas réparable. 

Une grosse différence par rapport à la récolte exceptionnelle de l'année dernière...

Hier on a cherché pour la première fois 10kg. 10kg le 2 juin. L'année dernière on cherchait entre 80 et 100. 

Amateurs de fraises, rassurez-vous, une fois dans les fraisiers, on se rend compte qu'elles sont bien là ! Elles n'attendent plus qu'un peu de soleil pour rougir.

C'est bien chargé quand même, ça va venir malgré tout ! 

Il y a 1 mois Nicolas avait très peur pour ses fraises, aujourd'hui il sait qu'il pourra ouvrir ses champs à la libre cueillette. La seule question c'est : quand ? Et si ce qui a été perdu ne sera jamais rattrapé, le maraîcher veut rester positif !

L'année est pas foutue ! Loin de là ! Tout dépend du temps, de la météo. Si c'est correct ça devrait aller... On croise les doigts ! 

 

On peut retrouver ses produits au magasin de la ferme les mercredis et samedis et chez « De mes terres » à Sarrebourg.

Margot Benabbas

| vendredi 4 juin 2021 à 08:55 - Mise à jour à 09:56

Economie

''Fabriqué en Alsace'' : un nouveau logo pour mettre en avant le savoir-faire alsacien

27/09/2021

Politique

Elections en Allemagne : la Sarre choisit largement le SPD

27/09/2021

Santé

Sarreguemines : du sport pour prendre soin de son cœur

27/09/2021

Sport

Blies-Schweyen : L'ASSA fait la promotion de l'athlétisme dans les villages

27/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.