Actualité


Jean Rottner officiellement réélu président de la région Grand-Est

Jean Rottner officiellement réélu président de la région Grand-Est

Photo : Image d'archives

Ce vendredi 2 juillet, le Conseil Régional s’est réuni à Metz afin d’élire son président. Si la liste de Jean Rottner (LR) est arrivé en tête du deuxième tour des élections dimanche 27 juin, c’est bien la liste qui a été élue et non le président. Ce matin, Laurent Jacobelli (RN) et Eliane Romani (EELV) étaient également candidats.

C’est dans un hémicycle bondé et découpé par des plexiglas, que les 169 conseillers régionaux ont pris place. C’est le sénateur Jean-Louis Masson, doyen de l’assemblée, qui présidait la séance.

Vers midi, l’attente prend fin et c’est sans surprise Jean Rottner, président sortant qui a été réélu avec 95 voix sur 169. Laurent Jacobelli et Eliane Romani ont obtenu respectivement 33 et 27 votes.

Écouter la voix des électeurs

Dans son discours, Jean Rottner est revenu sur les dysfonctionnements dans la distribution des propagandes électorales et sur le fort taux d’abstention durant ces élections, près de 70% des électeurs ne se sont pas déplacés. Selon lui, ça ne remet pas en cause la légitimité de son élection.

Son N°1 - Jean Rottner officiellement réélu président de la région Grand-Est

Rien ne sert de réclamer à corps et à cris des consultations publiques, des sondages approximatifs et d’autres référendum dépourvus de tous fondements juridiques. Commençons par écouter plutôt le cœur, et la voix, de ceux qui, dans notre région, affirment leurs positions et clament leurs préférences dans les urnes. Et ce qu’ils nous disent, c’est précisément, qu’ils croient en notre région. De ce fait, je ne saurais tolérer plus longtemps les prises de positions de ceux qui continuent à clamer l’aberration administrative, l’absurdité du périmètre, l’inefficacité du mastodonte, la déréliction identitaire, et que sais-je encore.

Sécurité, climat et santé au programme

Jean Rottner s’est ensuite engagé à se mettre au travail rapidement afin « de faire du programme de campagne une réalité dans les meilleurs délais ». Il est revenu sur les grands axes de son programme en commençant par la sécurité.

Son N°2 - Jean Rottner officiellement réélu président de la région Grand-Est

Nous soutiendrons à hauteur de 50% l’installation de caméras de vidéosurveillance dans les communes désireuses de s’en équiper à compter de notre prochaine séance du 23 juillet. C’est par ailleurs, parce que les violences faites aux femmes, sont dorénavant notre grande cause régionale, que je vous propose dès aujourd’hui la mise en place d’une vice-présidence à la santé, à la solidarité et à la famille. De même, nous allons faire travailler nos équipes sur l’introduction de produits locaux dans les cantines de nos lycées, lesquels composeront respectivement à terme, 2 tiers des plats proposés. Enfin, dès la rentrée, un groupe régional d’expert sur le climat sera institué.

L’ancien médecin a également annoncé l’ouverture de places dans les centres de formations pour former 2000 infirmiers, 2000 aides-soignants et 2000 auxiliaires de vies supplémentaires.

Son N°3 - Jean Rottner officiellement réélu président de la région Grand-Est

Le virus de la Covid-19 et le vieillissement démographique nous ont donné la preuve qu’une telle augmentation du personnel de santé n’est pas une option mais une absolue nécessité.

Le président de la région a également annoncé une hausse de 20% du budget dédié à la culture, secteur très touché par la crise, ou encore la mise en place d’un Pass Mobilité Formation pour permettre aux jeunes d’accéder plus facilement à des formations en les aidant à financer leurs permis de conduire ou l’achat d’un véhicule.  

La liste des 15 vice-présidents de la région Grand Est

Franck Leroy à l'environnement et la transition écologique
Valerie Debord à l'emploi, la formation et l'apprentissage
François Grosdidier à l'enseignement supérieur
Christèle Willer au lycée durable et à l'éducation
Arnaud Robinet à l'attractivité, tourisme, culture
Brigitte Torloting à la grande région, transfrontalier
David Valence aux transports, déplacements, infrastructures
Denise Buhl à la montagne et la ruralité
Boris Ravignon à l'économie et aux fonds européens
Nadège Hornbeck à la santé, à la solidarité et à la famille
Philippe Mangin à l'agriculture, bioéconomie
Marianne Horny-Gonier au logement, handicap et citoyenneté
François Werner à la jeunesse et sport
Marie-Gabrielle Chevillon à la cohésion territoriale et contractualisation
Marc Sebeyran aux finances

Camille Bazin

| vendredi 2 juillet 2021 à 14:53 - Mise à jour à 15:14

Société

Situation sanitaire, sécurité à l'école... on fait le point à quelques jours des vacances

19/10/2021

Initiative

Boulay : un tatouage comme ''point final'' après un cancer du sein

19/10/2021

Société

Sarralbe : l'interdiction de certaines couleurs inquiète Manuela, tatoueuse, et ses clients

19/10/2021

Economie

Agglo de Saint-Avold : un projet de rénovation pour lutter contre les vieux logements

19/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.