Actualité


Bitche : Le 16e BC récompense ses jeunes volontaires venus de toute la France pour découvrir la vie militaire

Bitche : Le 16e BC récompense ses jeunes volontaires venus de toute la France pour découvrir la vie militaire

Ce vendredi, 2 cérémonies ont eu lieu au Quartier LCL Driant de Bitche. Le 16e bataillon des chasseurs à pied a récompensé des jeunes venus suivre des formations au sein de l’armée. L’une des formations sert à devenir réserviste et l’autre permet aux jeunes volontaires de découvrir pendant une semaine la vie militaire.

Son N°1 - Bitche : Le 16e BC récompense ses jeunes volontaires venus de toute la France pour découvrir la vie militaire

C’est avec fierté et le sourire aux lèvres que les 27 jeunes volontaires ont reçu leur attestation de réussite ce vendredi. Ils ont entre 16 et 26 ans et ont suivi la Préparation Militaire Découverte (autrement appelée Préparation Militaire Terre, PMT). Le lieutenant Geoffroy explique en quoi consiste cette semaine de formation.

La semaine est rapide et courte mais elle est quand même très intense parce qu’on essaye de leur faire découvrir à peu près tout ce qu’on fait dans l’armée. Donc, ils vont faire du maniement d’armes, ils vont tirer en simulateur. Là, on a fait un peu de sport comme du parcours du combattant. On a fait un petit bivouac avec un petit peu de combat en forêt ou en zone urbaine.  

25 de ces 27 jeunes volontaires souhaitent s’engager dans l’armée par la suite, après leurs études. C’est le cas de Fanny, 17 ans et major de cette section PMD. Cette semaine de découverte lui a beaucoup plu. Ça lui a permis de confirmer son projet d’avenir.

J’espère m’engager à l’avenir, après il faut d’abord faire quelques études pour pouvoir entrer dans le supérieur en école de sous-officier ou en officier.

Fanny pense rejoindre l’infanterie, malgré les difficultés que cela peut représenter pour une femme.

Son N°2 - Bitche : Le 16e BC récompense ses jeunes volontaires venus de toute la France pour découvrir la vie militaire

J'avais pensé à l'infanterie mais l'infanterie, en tant que femme, c'est un petit peu compliqué, mais je vais essayé de me donner les moyens pour réssir. 

Yohan, 18 ans, vient de Nantes. Il a également fait cette semaine spéciale et il penche plutôt pour la réserve.

Je voulais d’abord découvrir l’armée avant de m’engager pour être sûr de moi. Maintenant, je suis sûr que je veux faire la réserve pour ensuite peut-être intégrer dans l’informatique l’armée.

Yohan est vraiment content de sa semaine, même s'il y a des moments qu'il a moins apprécié que d'autres. 

Son N°3 - Bitche : Le 16e BC récompense ses jeunes volontaires venus de toute la France pour découvrir la vie militaire

Le plus difficile, je pense que c'était le sport parce que je ne suis pas très sportif. On n'avait pas une minute de repos. 

Tout l'inverse de Nathan, 18 ans, qui aurait bien aimé un peu plus d'activités sportives. 

Le seul truc qui m'a un peu déplu c'était qu'on aurait pu faire un peu plus de sport je trouve, mais sinon ça allait.

Ce jeune berlinois franco-allemand suit actuellement un parcours militaire via l'Élève officier en formation initiale en Allemagne (l'EOFIA). Cette semaine d'initiation lui a permis de passer de la théorie à la pratique, en expérimentant la vie militaire de lui-même. 

Remise de la fourragère de la légion d'honneur aux jeunes en formation militaire initiale de la réserve

Le chef de corps, le colonel Grégoire Hübsch a ensuite récompensé des jeunes entre 17 et 20 ans (seuls 3 avaient plus de 30 ans) ayant suivi la formation militaire initiale de la réserve (FMIR). Ces jeunes réservistes ont reçu la fourragère de la légion d'honneur, ainsi que l'insigne du bataillon. Le Caporal-chef Jonathan nous en dit plus sur cette formation raccourcie.

Ils voient la base du tronc commun de l’armée de terre. Ils font du tir, du combat. Ils font à peu près de tout mais sur 15 jours.

Dans 6 mois, ces jeunes réservistes vont commencer leurs premières gardes et des missions sentinelles.

Elise Jeannelle

| dimanche 25 juillet 2021 à 07:11 - Mise à jour à 13:03

Santé

Moselle : la situation sanitaire reste stable malgré une légère hausse du nombre de cas

26/10/2021

Politique

La ministre déléguée à l'Industrie voit l'avenir en vert pour la Moselle-Est

26/10/2021

Culture

Bitche : des œuvres du monde entier au cœur du centre-ville

26/10/2021

Culture

Sarreguemines : une pièce de théâtre raconte l'exil des Mosellans en 39-40

26/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.