Neuwiller-lès-Saverne (ep.3) : rencontre avec Thomas Vetter, tailleur de pierre - Radio Mélodie

Actualité

Neuwiller-lès-Saverne (ep.3) : rencontre avec Thomas Vetter, tailleur de pierre


par Margot Benabbas
mercredi 28 juillet 2021 à 08:19

On poursuit notre série de reportages à la découverte de la commune de Neuwiller-lès-Saverne dans le Bas-Rhin. Aujourd’hui on découvre un artisan qui exerce un métier rare : celui de tailleur de pierre. Son atelier se trouve à l’écart de Neuwiller, au sein du hameau de Thomasthal.

Son N°1 - Neuwiller-lès-Saverne (ep.3) : rencontre avec Thomas Vetter, tailleur de pierre

C’est dans le bruit et la poussière que travaillent Thomas Vetter et les 3 autres tailleurs de pierre de son atelier. Ici, on fait de la restauration du patrimoine et de la décoration à partir d’un matériau naturel : la pierre.

On est dans une région de grès, donc on utilise principalement du grès. Vous voyez que là c'est des grès gris, des grès gris-jaune, des grès roses, des grès bigarrés qui ont les deux couleurs. Là on a des calcaires...

L’atelier de Thomas tourne à plein régime en ce moment. La pierre est très demandée et ce n’est pas étonnant selon l’artisan puisque c’est un matériau écologique et qui dure dans le temps.

La pierre est un matériau qui est là, qui existe et qui demande finalement moins d'énergie que pour fabriquer 1m3 de béton

Ces pierres sont ensuite façonnées, usinées, taillées pour arriver à un objet fini. Actuellement, les tailleurs de pierre travaillent sur des vasques ou encore des balcons pour un immeuble situé sur l’avenue des Vosges à Strasbourg.

 

Un travail manuel et... géométrique

Un travail minutieux, qui prend du temps, même si aujourd’hui les machines aident à accélérer le travail. Le travail de l’homme reste manuel et essentiel.

On a le tailleur de pierre, le sculpteur et le marbrier qui vont venir vraiment faire la finition que les machines n'ont pas réussi à faire. Ce que les machines seraient des fois en mesure de faire mais où l'Homme est encore meilleur, plus précis et a une finesse que la machine n'arrive pas à avoir. 

En plus du travail manuel, le tailleur de pierre doit aussi être bon en géométrie.

Il faut arriver, non seulement à tailler une pierre mais aussi normalement à la dessiner à faire le gabarit et tout ce qu'il faut pour après pouvoir la tailler. S'il n'y a pas d'équerre et pas de compas, il n'y a pas de taille de pierre. 

Ça fait 25 ans que Thomas Vetter est tailleur de pierre. Il a œuvré pendant 10 ans à l’entretien de la cathédrale Notre Dame de Strasbourg avant de créer sa société en 2007. L’une des réalisations dont il est le plus fier, c’est la statue de Louise Weiss qui est assise sur le bord de la fontaine de Saverne.

Vous pouvez d'ailleurs découvrir la ville de Saverne et cette statue grâce à l'application "Living places" en vous rendant sur place. 


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.