Actualité


Sarrebourg : l'été noir des bars et restaurants

Sarrebourg : l'été noir des bars et restaurants

Contrôle du pass sanitaire au bar Old School Family

Les gérants de bars et restaurants passent un été noir !

Mercredi soir, des contrôles du pass sanitaire ont eu lieu dans 3 établissements de Sarrebourg, en présence de la sous-préfète Anne Lecard. Et l’on constate une baisse de fréquentation.

Son N°1 - Sarrebourg : l'été noir des bars et restaurants

Trois contrôles, aucune contravention. Je pense que les gens ont compris le message.

Contrôle du pass sanitaire au bar El Barrio

Après la prévention, la répression. Mais aucune amende distribuée. Le bilan est bon sur les contrôles, pour les bars et restaurants, ça l’est moins pour la saison estivale. On fait le point avec le gérant du El Barrio, François Stricher.

Mercredi soir, on est sur une cinquantaine de personnes quand même. Là aujourd'hui on est sur 10 personnes. On vient de passer le 15 août, là je pense qu'on va être sur du -50.

Les gérants du bar El Barrio

Un chiffre d’affaires divisé par deux qui donne un coup au moral. C’est le cas pour Julien Baumgarten du bar Old School Family.

La mairie ne nous aide pas, le temps ne nous aide pas non plus... Là, ça commence à faire beaucoup, une accumulation de beaucoup de choses.

Le gérant du bar Old School Family

Concernant le pass sanitaire, les clients se sont faits à l’idée.

De toute façon on n'a pas le choix, il n'y a pas grand-chose à comprendre ou à discuter, c'est comme ça et pas autrement. - client 1

Sinon je ne pouvais plus sortir et ça facilite notre été de l'avoir fait à l'avance. - client 2

Pour protéger les grands-parents et les personnes à risque, c'était mieux. - client 3

Une pointe d’amertume se fait ressentir et des remarques sont régulièrement faites aux forces de l’ordre. La sous-préfète Anne Lecard fait le point.

Par rapport aux forces de l'ordre, j'ai beaucoup entendu "Et vous votre pass sanitaire?"... Les forces de l'ordre ne sont pas soumis à un pass sanitaire quand ils font des contrôles. S'ils vont boire un verre comme vous et moi, comme les gens qu'on a contrôlés, ils sont soumis au pass sanitaire.

Les contrôles vont donc se poursuivre partout sur le territoire, et ça, de façon aléatoire.

La sous-préfète Anne Lecard en discussion avec des clients du bar 3.14

Cédric Kempf

| jeudi 19 août 2021 à 14:42 - Mise à jour à 15:03

Société

Saint-Avold : les Gilets jaunes mobilisés ce week-end

24/10/2021

Actualité

Le Moulin d'Eschviller se met aux couleurs d'Halloween !

23/10/2021

Sortie

Concert, kirb et Halloween : les idées de sortie du week-end

23/10/2021

Radio Mélodie

Cadeaux, bêtisier et mots doux : Joyeux anniversaire Sébastien !

22/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.