Actualité


L'Etat investit 77 millions d'euros en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

L'Etat investit 77 millions d'euros en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Photo d'illustration

L'Etat sort le chéquier. 800 millions d'euros au niveau national, dont 77 millions d'euros rien que pour la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Objectif : soutenir l'investissement public en 2016. Une nouvelle mesure qui va bénéficier directement à la filière du bâtiment et des travaux publics, ainsi qu'à l'attractivité et au développement des territoires. 

Ces 77 millions d'euros seront répartis en deux enveloppes :

Une première enveloppe de 42.4 millions d'euros pour l'accompagnement des grands projets d'investissement des communes et de leurs groupements. Les travaux éligibles sont ciblés sur 7 grandes thématiques qui contribuent notamment à accompagner l'inscription des collectivités dans la dynamique de la transition énergétique :

- l'appui à la rénovation thermique des bâtiments publics, tant en construction neuve qu'en réhabilitation,
- l'accompagnement à la transition énergétique, pour aider les collectivités à réduire le recours aux énergies fossiles,
- le développement des énergies renouvelables,
- la mise aux normes des équipements publics, en particulier pour développer l'accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées,
- le développement des infrastructures en faveur de la mobilité, tant en milieu urbain qu'en milieu rural,
- le développement d'infrastructures en faveur de la construction de logements, y compris les investissements accompagnant l'accroissement du nombre d'habitants,
- la réalisation des hébergements et des équipements rendus nécessaires pour l'accueil de migrants.

Une deuxième enveloppe de 34.8 millions d'euros pour l'accompagnement des investissements des bourgs-centres ou petites villes de moins de 50 000 habitants, qui remplissent des fonctions de bourg-centre.

Cette enveloppe va permettre aux sous-préfets d'accompagner les investissements des collectivités qui, rayonnant sur un bassin de vie péri-urbain ou rural ont, de par leurs fonctions de centralité, à supporter des charges spécifiques pour la réalisation d'équipements (culturels, de loisirs, sportifs), de logements, d'infrastructures de mobilité, ou la mise en œuvre d'actions de soutien à l'économie locale, notamment :
- la création, aménagement, rénovation de bâtiments liés aux services publics,
- les projets de développement économique, y compris la redynamisation du commerce indépendant,
- les projets d'appui à la mobilité des habitants,
- les équipements de téléphonie mobile dans les communes qui ne sont couvertes par aucun opérateur.

Les préfets de département et les services de l'État dans les départements organiseront avec les communes et les communautés de communes l'identification des projets pouvant bénéficier de ces aides exceptionnelles.

Radio Mélodie

| mercredi 27 janvier 2016 à 16:32

Insolite

Des chevaux pour ramasser les poubelles à Phalsbourg

18/09/2019

Actualité

Saint-Avold : les élèves au cœur d'un accident de la route grâce à la réalité virtuelle

18/09/2019

Actualité

Sarrebruck : 23 personnes évacuées d’un immeuble après un incendie criminel

18/09/2019

Actualité

Nouveau cambriolage au Super U de Roth-Hambach

18/09/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.