Actualité


''A aucun moment, je n’ai eu un moment d’énervement ou un geste de déloyauté sportive'' Aurélie Muller réagit suite à sa disqualification de lundi

''A aucun moment, je n’ai eu un moment d’énervement ou un geste de déloyauté sportive'' Aurélie Muller réagit suite à sa disqualification de lundi

La nageuse Sarregueminoise Aurélie Muller a réagi sur sa page Facebook suite à sa disqualification lundi dernier aux Jeux Olympiques de Rio.

Aurélie participait alors à l'épreuve du 10km de nage en eau libre. Après une course très compliquée, la nageuse avait réussi à revenir sur ses concurrentes et à décrocher la seconde place. Mais les juges ont ensuite décidé de la disqualifier car elle aurait empêché son adversaire de passer devant elle. Le rappel des faits est à retrouver ici.

Après cette épreuve, la jeune femme est partagée entre reconnaissance pour ses fans et sentiment d'injustice.

Une chose est sûre, elle ne lâchera rien et fera tout pour récupérer sa médaille. Même si, elle l'avoue, les chances sont minces.

Par ailleurs, une pétition a été lancée par Nicolas Adeline du centre nautique de Sarreguemines. Une pétition pour soutenir Aurélie dans ses recours pour être reclasser au 10km des jeux de rio. En moins de 12h, près de 800 personnes l'ont signé. Vous pouvez retrouver cette pétition ici.

 

Voici le message d'Aurélie.

"Cher Tous,

Vous avez été nombreux à mes côtés au moment où tout a basculé.

Je vous remercie de tous vos mots consolateurs, de colère, de soutien, d’humour...
Dans un tel moment, cela est évidement précieux. Un grand MERCI.
J’ai besoin de ce soutien et de ces marques d’affection.

J’ai fait une superbe course. Je suis allé au bout de moi-même, avec tout le travail que j’avais réalisé préalablement et l’envie de rire ensemble sur le podium.
Je suis donc très fière de ma performance, réalisée aussi pour tous ceux qui m’accompagnent, m’aident, et vous tous, la France.

Je sais au fond de moi-même que j’ai gagné cette médaille car à aucun moment, je n’ai eu un moment d’énervement ou un geste de déloyauté sportive. J’étais concentrée sur la ligne d’arrivée et confiante sur ma capacité à toucher devant.

Croire et décider l’inverse, c’est se tromper profondément sur qui je suis et ce qui m’anime.
Je travaille pour vivre de belles courses, faire de belles « perfs ».Et, comme nous tous, je déteste l’injustice.

Alors vivre cela… Ici… à Rio… Aux Jeux olympiques… Une telle injustice, c’est très difficile ! Injuste.

Je fais face et je vais continuer à faire face. Ai-je le choix ?
Merci de demeurer à mes côtés, de me sourire, de penser à moi, de m’aider.

Avec la Fédération nous ferons tout pour retrouver cette médaille. Les chances sont peut-être faibles… Mais abandonner est à nouveau impensable. Je ne lâche jamais rien.

D’ailleurs, je ne manquerai pas de revenir au plus vite vers le haut-niveau, de démontrer à nouveau qui je suis, de laver sportivement cette injustice, cet affront.
Cette situation me peine aujourd’hui, et pour longtemps. Mais elle ne me stoppera pas.
Je n’ai pas dit mon dernier mot.
C’est débout que je veux vous retrouver.

Je vous embrasse.
Merci à vous.
Votre présence à mes côtés est importante.

Aurélie."

 

 

Radio Mélodie

| mercredi 17 août 2016 à 18:14

Actualité

Pas de ski pour les fêtes de fin d’années

26/11/2020

Actualité

Les précisions sur le déconfinement progressif

26/11/2020

Actualité

Sarreguemines et Forbach : les magasins ouverts dès dimanche

26/11/2020

Actualité

Sarreguemines : Une boîte remplie de cadeaux pour les personnes démunies

26/11/2020

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.