Actualité


Ordures ménagères : la taxe augmente dans le Pays de Bitche

Ordures ménagères : la taxe augmente dans le Pays de Bitche

Photo : Julie Chaput

L’Association de Défense et de la Qualité de Vie du Pays de Bitche n’est pas prête de rendre les armes !

Tout a commencé il y a 13 ans, quand la taxe des ordures ménagères a remplacé la redevance. A l’époque on payait en fonction de la taille de sa poubelle. Aujourd’hui à Bitche on paye une taxe de 16% sur le foncier. Une véritable injustice pour ce citoyen bitchois qui vit seul avec sa femme.

Depuis, l’ADQV se bat pour supprimer cette taxe. Aujourd’hui Jean-Claude Hubert, le vice-président et tous les membres, demandent un taxe incitative.

Hier soir, une quinzaine de membres de l’association se sont mobilisés lors du conseil communautaire alors que les élus devaient voter le nouveau taux de la taxe pour l’année prochaine.

Pour Rémy Seiwert, le Président de l’ADQV, si la taxe est aussi élevée à Bitche aujourd’hui c’est en raison d’un souci de gestion du SYDEME mais pas seulement.

Au final la taxe a augmenté de 2% hier soir, elle passe donc à 18% par habitant.

Radio Mélodie

| mardi 11 avril 2017 à 05:39

Sport

Coupe de France : le SSEP Hombourg-Haut élimine l'US Forbach au 7ème tour

17/11/2019

Actualité

Saint-Avold : au coeur d'un bloc opératoire

17/11/2019

Actualité

Joyeux Anniversaire les Gilets Jaunes : 1 an déjà !

17/11/2019

Actualité

Cambriolage, habitat et escalier dans l'actu marquante de la semaine

16/11/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.