Actualité


Niederbronn-les-Bains : Les opposants à l’enfouissement d’amiante ont le soutien du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord

Niederbronn-les-Bains : Les opposants à l’enfouissement d’amiante ont le soutien du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord

Photo : collectif anti-amiante

C’est une très bonne nouvelle pour les opposants à l’enfouissement d’amiante à Niederbronn-les-Bains. A la fin du mois de mars, c’est à l’unanimité, que les membres du syndicat de coopération pour le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord ont voté contre la poursuite de ces enfouissements. Un allié de taille pour l’association Héron qui est en pleine bataille judiciaire avec la société SOTRAVEST depuis 3 ans.

3 années de combat

En 2015, les membres de l’association Héron se sont opposés au projet de SOTRAVEST d’enfouissement d’amiante devant le tribunal. Après de nombreux rebondissements, le juge a finalement autorisé l’entreprise à démarrer ses activités. Depuis octobre 2017, l’enfouissement a donc commencé. De son côté, Evelyne Fuchs, présidente de l’association Héron et co-fondatrice du collectif anti-amiante, attend toujours qu’un autre procès s’ouvre. Pour l’instant, le tribunal ne s’est prononcée que sur la forme et pas sur le fond.

Ce procès pourrait s’ouvrir à tout moment. Les militants sont dans l’attente de cette ouverture. En attendant, ils ne baissent pas les bras. Ils continuent de se mobiliser tous les samedis.

La situation est donc difficile pour eux mais récemment, un nouvel espoir est apparu.

Un soutien inattendu des élus du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord

Au sein du syndicat de coopération pour le parc, tout le monde n’était pas d’accord. Certains élus étaient pour l’enfouissement de l’amiante et d’autre contre. Après de nombreuses consultations, ils ont finalement réussi à trouver un consensus.

Les membres du Sycoparc sont d’accord pour dire qu’ils sont contre l’activité de SOTRAVEST à Niederbronn dans sa forme actuelle.

Michaël Weber, président du Sycoparc et maire de Woelfling nous explique leur position.

Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord regroupe 72 communes et 83.000 habitants en Moselle et dans le Bas-Rhin. Cette donc un soutien de poids pour les militants.

Mieux comprendre les revendications des militants

Les militants sont contre le projet, mais pourquoi ?

  1. Parce que ce sont des produits dangereux qui sont enfouis et laissés aux générations futures
  2. Parce que ça se passe au cœur du parc naturel
  3. Parce que d’autres alternatives plus sûres existent :

Et pour tout comprendre de leurs revendications : le site internet et la page Facebook.

Margot Benabbas

| mercredi 6 juin 2018 à 05:14

Actualité

La piscine de Forbach sera fermée d’avril à juillet 2020

11/12/2019

Actualité

Metz : Septième plus beau marché de Noël d'Europe

11/12/2019

Actualité

Municipales 2020 : Alain Dann, l’homme du quotidien pour Sarreguemines ? 

11/12/2019

Actualité

Réforme des retraites, retour sur les annonces du Premier ministre Edouard Philippe

11/12/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.