Actualité


Moselle : une délinquance en recul

Moselle : une délinquance en recul

Photo : Julie Chaput

Des cambriolages en baisse, des vols avec violence en net recul, une diminution des accidents de circulation, mais plus de morts sur les routes. Voilà un rapide résumé de la délinquance sur le département de la Moselle pour le premier semestre 2018.

Les autorités s'étaient fixées cinq priorités pour l'année 2018 en matière de délinquance : prévention de la radicalisation et lutte contre le terrorisme, lutte contre la délinquance, lutte contre la criminalité organisée, mise en place de la police de sécurité du quotidien, et enfin insécurité routière. Une sixième priorité est venue se greffer : les problématiques d'ordre public (mouvement sociaux, coupe du monde, ...).

Lutte contre le terrorisme

La menace terroriste reste élevée partout en France. En Moselle également. Le plan Vigipirate est toujours au niveau attentat (au moins jusqu'à l'automne prochain). Le dispositif Sentinelles reste toujours activé avec des militaires sur le terrain et les contrôles aux frontières se poursuivent. La lutte contre le terrorisme reste une des principales priorités des autorités départementales qui sont toujours en étroite collaboration avec la justice.

Didier Martin, Préfet de la Moselle.

Lutte contre les violences et les cambriolages

Dans la globalité les violences et les cambriolages sont en baisse sur le département de la Moselle pour le premier semestre 2018. On note une légère baisse des atteintes aux biens de 2,7% avec 11 344 faits cette année contre 11 660 sur la même période l'an dernier. C'est le chiffre le plus faible depuis 2014.

Les cambriolages reculent également. Une baisse significative de près de 7%. Diminution également des vols avec violence (-25%). En revanche, les vols liés aux véhicules à moteur connaissent une hausse sur le premier semestre : + 16,8% de vols à la roulotte. Le département reste toutefois en deçà de la tendance nationale. 

Didier Martin, Préfet de la Moselle.

La baisse des cambriolages se ressent aussi fortement sur le secteur de Forbach et la Moselle-est.

Hervé Niel, Patron de la police en Moselle.

Quelques affaires qui ont marqué le début de l'année

Trafics de stupéfiants

Le 9 avril 2018, une opération menée conjointement par l’antenne PJ de Metz, co-saisie avec le GIR Lorraine, assistée de la BRI de Metz, et la police judiciaire de Sarrebruck (Allemagne), a permis l’interpellation de 11 personnes en France et 1 en Allemagne, ainsi que la saisie de 79 750 euros et de 44 kilogrammes de résine de cannabis. Cette opération faisait suite aux investigations sur un réseau de trafiquants de stupéfiants à Freyming Merlebach (57) et à Sarrebruck, conduites par les polices allemande et française, les auteurs jouant sur la frontière pour minimiser les risques et déjouer les surveillances. Les auditions ont confirmé l’ampleur du trafic et le rôle des protagonistes. 5 individus ont été placés sous contrôle judiciaire, 7 ont été écroués.

Sur le bassin houiller et notamment le secteur de Forbach, la présence de stupéfiants est particulièrement importante. Une présence contre laquelle les gendarmes du territoire luttent régulièrement.

Colonel Philippotin, commandant de la gendarmerie de Moselle.

Démantèlement de bandes organisées

En février 2018, démantèlement d’une bande organisée spécialisée dans le vol de véhicules de luxe et utilitaires, ainsi que dans les casses de commerces en France, Allemagne et Luxembourg. Les enquêteurs de la gendarmerie nationale sont parvenus, au gré de multiples surveillances, à identifier les lieux de stockage, de transformation et de démantèlement des véhicules. Ils sont parvenus également à identifier 8 personnes se livrant à ces vols et aux opérations de recel qui en découlaient (une vingtaine de faits avaient été commis en Moselle, une dizaine de faits en Meurthe-et-Moselle et enfin une dizaine de faits commis à l’étranger, en Allemagne et au Luxembourg).

Au cours des différentes opérations, 7 individus ont été interpellés. Les perquisitions ont permi de découvrir et de saisir 19 200 euros en numéraires, 2 caravanes et 1 moto volées, 5 véhicules utilitaires comportant des moteurs volés, diverses pièces automobiles et vêtements volés, du matériel d’effraction et de ré-encodage ainsi que 6 armes de chasse détenues illégalement.

Vol à main armée

Le 6 juin dernier à Creutzwald, une caissière du magasin NOZ a été victime d’un vol à main armée par un individu qui exigeait le contenu de la caisse sous la menace d’une arme de poing. Les recherches entreprises par les gendarmes permettent de découvrir et d’interpeller l’auteur des faits dans un bois à proximité.

Lutte contre l'insécurité routière

Pour le premier semestre 2018, le bilan de l’accidentalité est contrasté sur le département de la Moselle. Si on note une baisse du nombre d'accidents et de blessés, le nombre de morts sur les routes en revanche augmente. Il y a eu 4% de morts en plus au premier semestre par rapport à la même période l'année dernière.

Didier Martin, Préfet de la Moselle.

Nombre de personnes tuées sur les routes mosellanes par catégories et par âge depuis le 1er janvier 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

Julie Chaput

| vendredi 13 juillet 2018 à 10:11

Sport

Sarrebourg Handball : le petit poucet qui devient grand

05/12/2019

Actualité

Mobilisation contre la réforme des retraites : entre 7000 et 10000 personnes à Metz

05/12/2019

Actualité

Lorraine : vendredi quasi aucun TGV et TER ne circuleront

05/12/2019

Actualité

Grève du 5 décembre : Attention ça coince sur Saint-Avold !

05/12/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.