La Mélodie Family


Chronique végétale : Le trèfle

Chronique végétale : Le trèfle

Le trèfle

Le 17 mars on a célébré la Saint-Patrick, saint patron de l’Irlande. Et un des symboles (pas le symbole officiel qui est la harpe) de l’Irlande est le trèfle irlandais, qui va faire l’objet de la chronique du jour, une chronique qui est également un clin d’œil à cette belle verte Irlande que j’apprécie tout particulièrement.

Histoires et légendes

La tradition veut que saint Patrick, se soit servi de la feuille de trèfle pour illustrer aux Irlandais le mystère de la Trinité lors de l’évangélisation de l’île au Vᵉ siècle.

Pour les celtes, qui avaient une profonde connexion avec la nature, le trèfle symbolisait l’abondance, car les trèfles poussent très facilement. C’était une plante sacrée pour les druides. Ces derniers pensaient qu’elle avait le pouvoir d’éviter les mauvais esprits. Le chiffre trois était également un chiffre sacré pour eux. Les folioles de la plante évoquent le symbole celte à trois branches spiralées appelé triskell.

Un petit bonhomme qui porte un trèfle sur son chapeau, le Leprechaun

Le Leprechaun est le lutin ou farfadet du folklore irlandais. C’est un vieil homme de petite taille avec une barbe, coiffé d’un chapeau orné d’un trèfle irlandais à 4 feuilles et vêtu de rouge ou de vert. Le Leprechaun passerait son temps à fabriquer des chaussures, commettre des farces et compter ses pièces d’or qu’il conserve dans un chaudron caché au pied d’un arc-en-ciel. Selon la légende, si vous arrivez à l’attraper, il vous proposera de réaliser 3 vœux en échange de sa libération. Ceci dit, personne n’a encore réussi à l’apercevoir ou à l’attraper malgré de nombreuses recherches. Petite astuce si vous l’apercevez un jour : ne le lâchez surtout pas des yeux, car il disparaît à la seconde ou on le quitte du regard.

Le trèfle en botanique

Les trèfles sont des plantes herbacées de la famille des Fabacées (Légumineuses), appartenant au genre Trifolium. Ils sont caractérisés par leurs feuilles composées à trois folioles et leur capacité à fixer l’azote atmosphérique grâce à des bactéries symbiotiques hébergées dans leurs racines. Leur richesse en protéines en fait des plantes de valeur dans les prairies destinées à l'alimentation des ruminants.

Mais, sensu stricto, le trèfle irlandais n’est pas une plante du genre Trifolium mais du genre Oxalis, un genre appartenant à une famille très différente du trèfle. Le trèfle a des feuilles arrondies alors que l’oxalis a des feuilles en forme de cœur.

Le trèfle à quatre feuilles

Le trèfle à quatre feuilles est associé en occident depuis le XVᵉ siècle à la chance et la prospérité. Il est issu d’une mutation rare du trèfle blanc qui est l’espèce la plus commune. Tellement rare qu’il  y a seulement une chance sur 10 000 de trouver dans la nature un trèfle à quatre feuilles.

Dans la tradition chrétienne chaque feuille correspond plutôt à une vertu : la première feuille est pour l’espérance, la seconde pour la foi et la troisième pour la charité ; la quatrième feuille serait donc pour la chance. Une vieille légende raconte qu’Ève prit un trèfle du jardin d’Éden après en avoir été chassée. Ce trèfle devait lui rappeler la merveilleuse vie qu’elle avait perdue à tout jamais.

À 4 feuilles, le trèfle peut rompre un sortilège ou le renvoyer à son envoyeur mais dans la symbolique on dit qu’à 5 feuilles il prédit la célébrité, à 6 feuilles, de très grosses rentrées d’argent et à 7 feuilles, la prospérité à vie.

Les collectionneurs de trèfles à quatre feuilles et plus sont des Ultratrifoliophiles, et ceux qui en trouvent des Quadrifoliistes.

Le record est un trèfle à 56 feuilles, cultivé au Japon.

En conclusion

Chaque 17 mars, le trèfle est porté fièrement par les Irlandais, qu’il soit peint sur une joue, ou cousu sur des vêtements folkloriques. Symbole d’une identité nationale, et même si ce n’est pas un trèfle botaniquement parlé, son symbolisme plonge dans la nuit des temps et la prochaine fois que vous observerez un trèfle, prêtez attention si un Leprechaun ne se cache pas derrière ses feuilles.

 

 

 

 

 

Radio Mélodie

| jeudi 19 mars 2020 à 08:57

La Mélodie Family

Chronique végétale : L'ail des ours

08/04/2020

La Mélodie Family

Recette : Filet de Boeuf

08/04/2020

La Mélodie Family

Recette : Crème brûlée au foie gras et à la truffe

07/04/2020

La Mélodie Family

Recette : Salade Louisa

06/04/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.