La Mélodie Family


Chronique végétale: Les feuilles mortes

Chronique végétale: Les feuilles mortes

Podcasts audio :

Partie °1 - Chronique végétale: Les feuilles mortes


Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, chantait Yves Montand, évoquant le vent du Nord qui les emporte « dans la nuit froide de l’oubli »

Les feuilles mortes qui jonchent le sol sont un des symboles forts de l’automne et un signal qui nous indique que l’hiver est à notre porte, prêt à rentrer dans le cycle des saisons pour draper la campagne de son froid manteau.

Corvée de ramassage, sol glissant, râteau à feuilles, l’automne est là et ramasser les feuilles mortes vous semble inutile, contraignant. Dans cette chronique, on va apporter un nouvel éclairage sur les feuilles mortes.

 

Définir une feuille morte

Une feuille morte est une feuille dont les cellules sont mortes, pour ne pas faire de lapalissade. En automne, les feuilles changent de couleur progressivement avant de devenir brunes. D’abord, la chlorophylle qui donne sa couleur verte à la feuille est dégradée puis récupérée par l’arbre pour faire des réserves en prévision de l’hiver à venir. En parallèle vont s’accumuler dans la feuille des molécules particulières, les tanins, responsables de l’amertume, de l’astringence. Mais pourquoi la plante accumule des tanins dans une feuille qui va tomber ? Précisons d’abord ce qu’est chez la plante une vacuole. Au contraire des animaux, les plantes n’ont pas de système pour évacuer les déchets. Ces derniers sont stockés dans un « sac » situé dans la cellule végétale et qu’on appelle la vacuole. Cette vacuole sert aussi à stocker ces tanins, qui ont notamment un rôle pour la plante de protection contre l’appétit des herbivores. Ainsi, la chute d’une feuille morte est déjà un moyen pour la plante de sortir ses poubelles.

Si on goûtait une feuille brune, on remarquerait au contraire qu’elle n’est pas astringente, ce qui peut sembler paradoxal vue qu’elle a accumulé des tanins. À la mort de la cellule, les tanins accumulés dans la vacuole vont finir par en sortir. Les tanins libérés vont s’attacher avec les protéines restantes dans la cellule, ce qui va expliquer le brunissement de la feuille mais aussi la perte de l’astringence puisque les tanins fixés ne présentent plus cette propriété. Cet agrégat de tanins et de protéines va également avoir un rôle vital sur la fertilité des sols.

 

Les feuilles mortes dans le cycle des sols

 

C’est dans ces agrégats présents dans les feuilles mortes que se trouvent des minéraux, de l’azote, du phosphore, du soufre, que la plante rend au sol. La décomposition de ces feuilles se fera lentement grâce d’abord aux bactéries du sol, puis par des insectes, des collemboles, des larves, des mollusques, des mille-pattes, des lombrics, des champignons, des arachnides, toute une incroyable biodiversité qui vit dans le sol. De manière générale, les animaux du sol permettent le recyclage de la matière et vont ainsi recharger les sols en éléments organiques et minéraux.

Les feuilles mortes sont ce qu’on appelle un engrais à retardement qui a l’intérêt majeur d’être insoluble, donc non lessivable par la pluie, patientant dans le sol jusqu’à ce que les conditions climatiques permettent à nouveau l’action des microbes du sol. Au printemps, la décomposition reprendra et permettra ainsi à la plante de refaire des feuilles. Le cycle est bouclé.

 

Utilisez les feuilles mortes comme engrais

 

Pour toutes les raisons vues précédemment, il est intéressant de stocker le surplus de feuilles mortes ramassées à l’automne pour les utiliser ultérieurement en paillage de printemps, apports ponctuels au compost, etc. La matière végétale qui jonche le sol est un cadeau de la nature. Ce sont en effet les feuilles sèches qui jouent le rôle principal dans l’élaboration de l’humus. En les entassant et après un an de décomposition on obtient un compost intéressant. Déposé sur la terre sans enfouissement, il fournira un bon matériau pour fabriquer de l’humus, et un ferment stimulant pour les micro-organismes du sol. Au bout de 2 ans, ce compost, très fin, servira de support de culture pour vos semis, boutures et plantations. C’est une alternative écologique aux terreaux du commerce.

Loin d’être une corvée, la chute des feuilles en automne est une vraie bénédiction pour le jardinier. Soigneusement ramassées, elles pourront alimenter le compost, être décomposées en humus ou être utilisées comme paillage gratuit et bienfaisant pour les cultures.

 

On peut être tenté de se débarrasser des feuilles mortes en les brûlant et c’est une hérésie à plusieurs titres. Outre que c’est illégal dans la majorité des communes, c’est non seulement polluant mais également les minéraux dans les cendres seront lessivés à la première pluie, perdant ainsi tout le bénéfice d’un engrais à retardement.

 

Le sol est l’interface où le monde végétal, animal, fongique et minéral interagissent entre eux. Ces interactions font du sol un pilier de vie, puisqu’il est à la base de nos chaînes alimentaires, permettant aux plantes de pousser et ainsi de nourrir toute une cohorte d’animaux. Les feuilles mortes sont un des éléments essentiels dans ces interactions.

Contrairement à la chanson de Yves Montand, les feuilles mortes ne vont pas dans la nuit froide de l’oubli mais sont la promesse lors de la belle saison de pouvoir de nouveau s’abriter à l’ombre de belles feuilles vertes.

 

Source : Les goûts et les couleurs du monde. Une histoire naturelle des tannins, de l'écologie à la santé , livre de Marc André Selosse chez Actes Sud

 

Chronique réalisée par Gilles, éthnobotaniste et mycologue

Radio Mélodie

| mercredi 22 septembre 2021 à 12:30

La Mélodie Family

Recette : Penne à la mexicaine

19/10/2021

La Mélodie Family

Chronique Brico : Astuce, l'électroménager en hiver

19/10/2021

Le 16h-20h

Festival Sarrebourg en scène

18/10/2021

La Mélodie Family

Recette : Feuilletés terre mer

18/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.